// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales



Fin 2021, ID.Cité stoppera sa version gratuite


Si votre collectivité ou établissement public n’est pas abonné à la licence, et que vous avez uniquement accès à la version simplifiée, testez la totalité des services, GRATUITEMENT et sans ENGAGEMENT contractuel ou financier

Vous ne savez pas si
votre collectivité ou établissement public est abonné..., contactez-nous par mail
abonnements@idveille.fr




Pour tout renseignement complémentaire
abonnements@idveille.fr
Tél. 09.75.73.53.90






Enfance - Jeunesse

Doc. / L’accueil familial: quel travail d’équipe ?

Rédigé par ID CiTé le 03/09/2015



L’étude présentée a poursuivi deux objectifs : 
- établir un état des lieux de l’organisation et du déploiement du dispositif de placement familial animé par l’ASE des départements ; 
- interroger, au regard de la pluralité des organisations du dispositif, les effets et les enjeux concrets pour la pratique des assistants familiaux et partant, pour la prise en charge effective des enfants et des jeunes confiés.
Deux éléments saillants ressortent de l'analyse.

1/ Il existe encore dans de nombreux départements des difficultés dans l’intégration des assistants familiaux aux équipes. Là encore, nous constatons une grande disparité dans les manières dont les assistants familiaux sont perçus au sein des équipes de l’ASE, sur la place qui leur est accordée dans les processus d’évaluation et de proposition autour du parcours de l’enfant confié, sur la prise en compte de leur parole, sur la teneur et l’intensité des relations de travail qu’ils entretiennent avec les référents ASE, les chefs de service, etc.

2/ Cette difficile intégration est à mettre en lien avec la complexité de certaines questions non résolues. Par exemple, la question de la référence et de son possible doublement (référent pour l’enfant, référent pour l’assistant familial) n’a pas été abordée et tranchée similairement par les départements. D’ailleurs, une analyse fine montre que les différentes configurations présentent souvent autant d’avantages que d’inconvénients. 

Si aucun modèle sur ce sujet ne semble s’imposer indiscutablement comme le plus efficient ou pertinent, tous les choix, cependant, ne se valent pas et certains éléments paraissent clairement dommageables (par exemple, la confusion qui peut exister lorsque les missions d’accompagnement que peut exercer un même référent ASE auprès d’un assistant familial recouvrent certains aspects contractuels telle la validation de ses congés). 

La question des moyens et des ressources fournis aux professionnels pour qu’ils puissent être suffisamment disponibles pour cet accompagnement est également fréquemment posée.
Replacée dans une perspective plus large, notamment en comparaison avec les principales interventions éducatives en protection de l’enfance et les professionnalités des autres travailleurs sociaux du champ, la complexité de ces questions renvoie aux spécificités du travail des assistants familiaux et des potentialités éducatives et thérapeutiques de l’accueil familial…

ONED - Juillet 2015
http://www.oned.gouv.fr/system/files/publication/20150710_af_web_0.pdf
Synthese
http://www.oned.gouv.fr/system/files/publication/20150710_af_synthese.pdf







Moteur de recherche interne

optimisé par google

1 / Mettre les expressions entre guillemets

2/ Trier par date
(en haut, à droite des résultats)

3/ Consulter les résultats placés sous les 1ers résultats proposés par google




Au 1er janvier 2022, l'accès complet à la totalité des services ID.Cité/ ID.Veille sera uniquement réservé aux collectivités et établissements publics abonnés à la licence.

Sans suppléments tarifaires, quel que soient le nombre d'utilisateurs

----

Les articles les plus lus des 7 derniers jours...