// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales







Emploi et insertion professionnelle

Doc - Les jeunes ni en emploi, ni en études, ni en formation : jusqu’à 21 ans, moins nombreux parmi les femmes que parmi les hommes

Rédigé par ID CiTé le 29/03/2021



Doc - Les jeunes ni en emploi, ni en études, ni en formation : jusqu’à 21 ans, moins nombreux parmi les femmes que parmi les hommes
En 2019, en France, 12,9 % des jeunes de 15 à 29 ans ne sont ni en emploi, ni en études, ni en formation (NEET). Si les femmes sont globalement plus souvent dans cette situation que les hommes, ce n’est le cas qu’à partir de 22 ans. En effet, elles sont plus souvent en études auparavant, puis inactives avec l’arrivée des premiers enfants. L’écart entre les femmes et les hommes se réduit depuis 2003. Il est aussi moins important que dans l’ensemble de l’Union européenne. Quant à la part de NEET elle-même, elle est légèrement plus élevée en France.

12,9 % de jeunes ni en emploi, ni en études, ni en formation en 2019
En 2019, en France hors Mayotte, environ 1,5 million de jeunes âgés de 15 à 29 ans ne sont ni en emploi, ni en études, ni en formation ; ils sont communément dénommés NEET  (pour «neither in employment nor in education or training»). Ces jeunes représentent 12,9 % des 15-29 ans (figure 1). S’ils partagent le fait de ne pas être en emploi, leur position sur le marché du travail peut être variée : parmi eux, 47 % sont au chômage au sens du bureau international du travail  (BIT) (sources), 20 % sont inactifs et souhaitent travailler mais ne remplissent pas les critères de disponibilité ou de recherche d’emploi pour être considérés comme chômeurs et appartiennent donc au halo autour du chômage  et 33 % sont inactifs  et déclarent ne pas souhaiter travailler, pour des raisons diverses (s’occuper d’enfants, problèmes de santé, etc.).

Quant aux jeunes qui ne sont pas NEET, 51 % sont en emploi, 43 % sont sans emploi mais poursuivent leurs études initiales et 6 % ont repris des études ou suivent d’autres formes de formation.

Sommaire
De 25 à 29 ans, près d’un jeune sur cinq est NEET
À partir de 22 ans, les femmes sont plus souvent NEET que les hommes
L’écart de fréquence des NEET entre femmes et hommes s’est réduit avec la crise économique de 2008-2009
Des écarts moins marqués entre femmes et hommes en France qu’en Europe

Source >> INSEE FOCUS No 229
 







Les articles les plus lus des 7 derniers jours...