// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales







Voirie, infrastructures et réseaux

Doc - Voirie - Impact du changement climatique sur les ouvrages d’art en France : conseils aux gestionnaires et concepteurs

Rédigé par ID CiTé le 21/04/2021



Doc - Voirie - Impact du changement climatique sur les ouvrages d’art en France : conseils aux gestionnaires et concepteurs
Le climat évolue et de nombreux travaux scientifiques cherchent à établir les trajectoires prévisibles de son évolution et ses conséquences. Si l’impact des évolutions sur le vivant est évidemment majeur, cet impact sur les constructions constituées de matériaux inertes est moins évident à établir.

Des impacts divers du changement climatique à anticiper
En effet, l’impact des évolutions climatiques sur les ouvrages d'art tels que les ponts, les quais ou les digues pourra être important, avec une fréquence plus élevée de phénomènes extrêmes de type tempêtes automnales/hivernales, d’averses orageuses, de mini-tornades, de périodes de sécheresse. Ces aléas feront subir divers dommages aux structures : problèmes de ravinement, d’affouillement sur les fondations en rivière, problème de submersion des ouvrages côtiers, mise en butée de tabliers...

Les ouvrages d’art sont implantés déjà de par le monde dans des régions aux conditions climatiques extrêmement diverses, ce qui laisse entrevoir a priori une bonne capacité d’adaptation. Cependant, les évolutions climatiques attendues sont importantes et nécessitent l’examen approfondi de la résilience des ouvrages d’art face à ces nouveaux défis.

Cette note présente des conseils permettant de mieux prendre en compte dès maintenant les effets attendus du changement climatique dans la gestion d’un patrimoine et les précautions de conception à retenir pour de futurs ouvrages.

La fiche propose un bref résumé des paramètres climatiques amenés évoluer : températures, précipitations, niveau de la mer, régime des vents. Elle revient sur les différents impacts de l'évolution du climat sur les ouvrages d'art, notamment portuaires, avant de présenter les conséquences opérationnelles en termes de construction (dimensionnement et conception des ouvrages) et de gestion.

Une série de points d'attention
En effet, si les changements climatiques attendus auront peu d'impact sur la résistance des structures porteuses, il y aura un impact plus important sur les fondations, les soutènements, ainsi que dans une moindre mesure des équipement et appareils d'appuis. Les ouvrages courants (ponts cadres, ponts dalles) ainsi que les ponts en maçonnerie seront peu sensibles au changement climatique.

La fiche présente les points d'attention concernant:
- les ponts sensibles au vent du type ponts à haubans ou certains ponts suspendus.
- l'impact sur les chaussées et les joints de chaussée, ainsi que sur le fonctionnement des appareils d'appuis,
- la durabilité des chaussées et l'assainissement des routes,
- les fondations des appuis en rivière,
- les digues et quais portuaires

Les régions montagneuses, l'arc méditerranéen sont des territoires plus sensibles aux crues et aux mouvements de terrain, tandis que l'outre-mer sera impacté par la remontée du niveau de la mer.

CEREMA >> Dossier complet







Les articles les plus lus des 7 derniers jours...