// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales







Enfance - Jeunesse

En 2016, 400 000 enfants alternent entre les deux domiciles de leurs parents séparés

Rédigé par ID CiTé le 11/01/2019



En 2016, 400 000 enfants alternent entre les deux domiciles de leurs parents séparés
La proportion d’enfants de moins de 18 ans en résidence alternée a doublé entre 2010 et 2016, et atteint 2,7 % en 2016. Ainsi, 400 000 enfants vivent la moitié du temps chez chacun de leurs parents séparés.

La proportion d’enfants en résidence alternée croît régulièrement avec l’âge des enfants. Elle est la plus élevée entre 11 et 14 ans (3,8 %).

Le niveau de vie des ménages où vivent des enfants en résidence alternée est supérieur en moyenne à celui de l’ensemble des ménages avec des enfants mineurs. Il y a en effet peu d’enfants en résidence alternée parmi les ménages les moins aisés.

Davantage d’enfants vivent en résidence alternée dans les départements métropolitains de l’Ouest et du Sud de la France, et particulièrement ceux de Nouvelle-Aquitaine. À l’inverse, c’est moins souvent le cas dans les départements franciliens et ultra-marins.

Sommaire
- En 2016, 400 000 enfants mineurs vivent en résidence alternée
-En 2016, 3,8 % des enfants de 11 à 14 ans alternent entre deux logements
- D’une génération à l’autre, la résidence alternée ne cesse d’augmenter
- Les enfants en résidence alternée vivent dans des familles plutôt aisées
- Des enfants plus souvent en résidence alternée dans l’Ouest de la France

Encadrés
- Entrées et sorties de résidence alternée
- Le recensement, une nouvelle source sur les résidences alternées

INSEE PREMIÈRE  - Document complet No 1728- 2019-01-10
https://www.insee.fr/fr/statistiques/3689165







Les articles les plus lus des 7 derniers jours...