// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales







TIC - Réseaux - Téléphonie

Handicap et numérique, un long chemin vers l’égalité

Rédigé par ID CiTé le 09/11/2020



Handicap et numérique, un long chemin vers l’égalité
" Le numérique ne sera vraiment responsable et éthique qu’à la condition que nos sociétés se donnent pour objectif de mettre ces innovations technologiques au service de tous. " Rapport  du Conseil national du numérique L’accessibilité numérique, entre nécessité et opportunité, publié en février 2020

L’enjeu de la prise en compte du handicap dans la sphère numérique englobe une multitude de facteurs. Il s’agit d’aborder la personne dans toutes ses dimensions, certes de ses déficiences, mais également de son environnement social, géographique, professionnel… Et donc, de penser différemment la création des outils numériques ainsi que leurs usages.

Episode 1 : Handicap : l’e-inclusion, un combat pour l’accès aux mêmes droits
D’une façon générale, on peut définir l’accessibilité comme consistant " à fournir un accès égal aux environnements physiques et numériques, en offrant des lieux et des ressources sûrs, sains, et adaptés à la diversité des personnes susceptibles d’en faire usage".

L’inclusion numérique : un long chemin en construction
Sur le plan de l’accessibilité du web, les propos de Tim Berners-Lee rappellent que le " pouvoir du Web est dans son universalité " et que " le Web est fondamentalement conçu pour fonctionner pour toutes les personnes, quel que soit leur matériel, leur logiciel, leur langue, leur culture, leur emplacement ou leur capacité physique ou mentale "[2]. Comme le relève le laboratoire des sciences de l’information et de la communication de l’université Paris 13, on voit à quel point la question de l’accessibilité numérique, dépassant des aspects strictement techniques ou fonctionnels, s’inscrit dans une vision, voire un idéal, d’égalité entre les humains, transcendant la variété (et l’inégalité) — physique, cognitive, géographique, environnementale, etc. — de leurs situations.

La réglementation, miroir de la reconnaissance de l’e-inclusion
À l’échelle mondiale, l’Organisation des Nations Unies a érigé le droit à l’accessibilité en droit fondamental dans le cadre de la Convention relative aux droits des personnes handicapées (CIDPH) 27 du 13 décembre 2006. Son article 9 impose ainsi aux États parties de prendre " des mesures appropriées pour leur assurer [aux personnes en situation de handicap] l’accès à l’environnement physique, aux transports, à l’information et à la communication, y compris aux systèmes et technologies de l’information et de la communication (…) ".
L’État français et l’Union européenne ont ratifié cette convention, respectivement les 18 février 2010 et 5 janvier 2011 (suite au lien ci-dessous)


Villes Internet - Communiqué complet
 







Les articles les plus lus des 7 derniers jours...