// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales







TIC - Réseaux - Téléphonie

5G - L'Arcep crée un observatoire des déploiements

Rédigé par ID CiTé le 05/11/2020



5G - L'Arcep crée un observatoire des déploiements
Après les phases d’enchère principale et d’enchère de positionnement pour l’attribution de fréquences de la bande 3,4 - 3,8 GHz, l’Arcep délivrera prochainement les autorisations d’utilisation de fréquences aux opérateurs. Pour rendre compte de l’avancée des déploiements, l’Arcep créé un observatoire dédié aux déploiements de la 5G.

Un observatoire pour accompagner le lancement de la 5G, et informer élus et citoyens de son arrivée sur le territoire
Afin de suivre le déploiement de la 5G en France métropolitaine, l’Arcep publiera un observatoire dédié, dans lequel seront répertoriés :
- le nombre de sites 5G mis en service par opérateur et par type de bandes de fréquences utilisées (bandes 3,5 GHz, bandes basses, bandes intermédiaires) ;
- une cartographie par région du déploiement des sites 5G mis en service par opérateur ;
- le nombre de sites 5G mis en service dans les territoires d’industrie ou en zone de déploiement prioritaire (ZDP) ;
- la part des sites 4G du réseau des opérateurs montés en débit et équipés d’une capacité théorique à 240 Mbit/s (4G+)
- une cartographie par région des sites en 4G+.

Cet observatoire, qui s’inscrit dans la démarche de régulation par la donnée de l’Arcep, permettra d’informer élus et citoyens de l’arrivée de la 5G sur leur territoire.

Le premier observatoire de la 5G sera mis en ligne dans la foulée du lancement des premières offres commerciales.
Toutes ces données seront disponibles en open data.

Début 2021, l’observatoire sera complété de données inédites sur les déploiements prévisionnels de chaque opérateur
Les autorisations d’utilisation de la bande 3,5 GHz qui seront délivrées en novembre prévoient des obligations inédites de transparence sur les déploiements des opérateurs mobiles (en 5G en 3,5 GHz, mais plus largement toutes bandes et toutes technologies).

L’Arcep publiera ainsi notamment, début 2021 :
- les emplacements des sites que les opérateurs prévoient de mettre en service dans les trois mois, en distinguant la technologie disponible ;
- les emplacements des sites pour lesquels une demande d’autorisation d’urbanisme a été déposée.


ARCEP - Communiqué complet  - 2020-11-05

5G - Résultat final de la procédure d’attribution de fréquences de la bande 3,4 - 3,8 GHz
ARCEP - Communiqué complet







Les articles les plus lus des 7 derniers jours...