// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales







TIC - Réseaux - Téléphonie

Actu - Un partenariat public-privé pour animer et pérenniser la Grande Ecole du Numérique

Rédigé par ID CiTé le 05/10/2016



La Grande école du numérique répond à une double ambition : apporter une réponse à la croissance des besoins d’emplois sur des compétences numériques et en faire bénéficier les personnes les plus éloignées de l’emploi et de la formation, en particulier les jeunes, les femmes et les publics issus des quartiers prioritaires de la politique de la ville.

D’ici fin 2017, l’objectif est de labelliser sur l’ensemble du territoire 200 structures bénéficiant à 10 000 apprenants sous une grande diversité de statuts (jeunes, salariés en formation professionnelle, personnes en reconversion, etc.). Parmi ces 10 000 apprenants, un objectif national de 30% de femmes et 50% de jeunes peu ou pas qualifiés, ni en emploi, ni en formation, est fixé.

Coordonner et pérenniser la Grande École du Numérique autour d’un partenariat public-privé
Alors que la seconde vague de labellisation a été lancée le 23 août 2016, la création d’une structure pérenne d’animation et d’accompagnement de l’offre de formations était indispensable.
Le Groupement d’intérêt public (GIP) Grande Ecole du numérique adopte une forme juridique agile, permettant d’associer une pluralité d’acteurs venus d’écosystèmes hétérogènes : acteurs publics, parapublics et privés réunis par un engagement commun.


Secrétaire d'Etat au numérique et innovation - 2016-10-04







Les articles les plus lus des 7 derniers jours...