// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales






Santé - Hygiène et salubrité publique

L'appel de Tartu pour un mode de vie sain apporte des résultats concrets aux citoyens de l'Union européenne

Rédigé par ID CiTé le 20/06/2019



L'appel de Tartu pour un mode de vie sain apporte des résultats concrets aux citoyens de l'Union européenne
Deux ans après son lancement, des progrès satisfaisants ont été obtenus à la suite de l'appel de Tartu visant à promouvoir des modes de vie sains dans l'ensemble de l'Union européenne. 

Dans l'appel de Tartu pour un mode de vie sain , MM. Tibor Navracsics, commissaire pour l'éducation, la culture, la jeunesse et le sport, Vytenis Andriukaitis, commissaire pour la santé et la sécurité alimentaire, et Phil Hogan, commissaire pour l'agriculture et le développement rural, ont pris 15 engagements visant à promouvoir des modes de vie sains à travers le sport, l'alimentation, l'innovation ou la recherche. Les premiers résultats montrent clairement que la Commission mobilise des fonds plus importants, accroît la sensibilisation et rassemble davantage de connaissances pour lutter contre les mauvaises habitudes alimentaires, l'obésité ou l'inactivité physique depuis le lancement de l'appel de Tartu.

Les principaux résultats qui ont été obtenus sont les suivants:
- accroissement du financement: 
au cours des deux dernières années, les fonds de l'Union destinés à promouvoir des modes de vie sains ont régulièrement augmenté dans tous les secteurs. Par exemple, le budget destiné à soutenir des projets encourageant l'activité physique dans le cadre du volet "Sport" du programme Erasmus+  a pratiquement doublé, passant de 6 millions d'euros en 2017 à près de 11 millions d'euros en 2019. Au titre de lapolitique de promotion  de l'UE pour 2019, 8 millions d'euros ont été consacrés spécifiquement au soutien de campagnes en faveur d'une alimentation saine. En outre, le troisième programme santé de l'UE  prévoit un cofinancement d'un montant de 6 millions d'euros en faveur d'une action commune visant à partager les bonnes pratiques dans le domaine de la nutrition entre pays européens.

- sensibilisation accrue: doté d'un budget annuel de 250 millions d'euros, le programme de l'UE en faveur des écoles  soutient la distribution de fruits, de légumes et de lait dans les écoles à travers l'UE et sensibilise aux bienfaits d'une alimentation saine. Il a concerné plus de 20 millions d'enfants au cours de la seule année scolaire 2017-2018. Une "boîte à outils à l'usage des enseignants" contenant un ensemble de ressources prêtes à l'emploi pour l'enseignement et l'apprentissage aide aussi à améliorer la sensibilisation parmi les jeunes Européens à l'importance de l'alimentation, de l'environnement et du rôle joué par les agriculteurs dans notre société et notre économie.

- amélioration des connaissances: la coopération avec les autres institutions de l'UE et le soutien permanent aux États membres de l'UE et à la société civile, par exemple en rassemblant, en compilant et en partageant les meilleures pratiques et les données probantes, sont essentiels pour promouvoir des modes de vie plus sains. Dans le cadre de l'appel de Tartu, la Commission européenne a publié de nouvelles fiches par pays , mises au point avec l'Organisation mondiale de la santé, qui contiennent des informations propres à chaque pays sur les niveaux d'activité physique et les politiques de promotion dans l'UE. Elles visent à soutenir les politiques fondées sur des données probantes et à faire en sorte que les décideurs politiques puissent s'appuyer sur des preuves solides pour encourager un plus grand nombre de personnes à être actives.

Commission Européenne - Texte complet - 2019-06-19










Moteur de recherche interne

optimisé par google

1 / Mettre les expressions entre guillemets

2/ Trier par date
(en haut, à droite des résultats)

3/ Consulter les résultats placés sous les 1ers résultats proposés par google




Les articles les plus lus des 7 derniers jours...