// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales






Domaines public et privé - Forêts

Juris - Contenu illicite de contrats par lesquels des communes ont concédé à des entreprises des droits d’affichage alors que la communauté urbaine était seule compétente

Rédigé par ID CiTé le 18/07/2017


Des communes membres de la communauté urbaine de Bordeaux (aujourd’hui Bordeaux Métropole) ont concédé par contrat à des entreprises spécialisées dans l’affichage publicitaire des droits d’affichage sur du "mobilier urbain" implanté essentiellement sur le domaine public routier.


La communauté urbaine ayant seule compétence non seulement pour autoriser cette implantation mais aussi pour concéder le droit d’affichage, la clause par laquelle ces communes ont offert au titulaire du contrat, en contrepartie de ses prestations, un droit d’affichage sur ces "mobiliers" est illégale. Eu égard au caractère déterminant de cette contrepartie, le contrat comporte un contenu illicite. 

Un tel contenu illicite fait obstacle à la régularisation du contrat et l’annulation de ce dernier ne porte pas une atteinte excessive à l’intérêt général. Lorsqu’un tel contrat a été résilié par la commune, la société co-contractante ne peut obtenir l’indemnisation des préjudices subis en raison de cette résiliation.

CAA Bordeaux 15BX01573 - 15BX02389 - 16BX03518 - 2017-07-17










Moteur de recherche interne

optimisé par google

1 / Mettre les expressions entre guillemets

2/ Trier par date
(en haut, à droite des résultats)

3/ Consulter les résultats placés sous les 1ers résultats proposés par google




Les articles les plus lus des 7 derniers jours...