// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales






Politique de la ville

Actu - L’environnement dégradé des quartiers les plus pauvres

Rédigé par ID CiTé le 06/05/2021



Actu - L’environnement dégradé des quartiers les plus pauvres
46 % des habitants des quartiers les plus pauvres jugent leur environnement dégradé, 2,3 fois plus souvent que les habitants des quartiers voisins. Ils sont aussi deux fois plus nombreux à se plaindre du bruit.

Conditions de vie territoires logement quartiers en difficulté conditions de vie, santé 
Les inégalités en matière de cadre de vie sont au cœur des inégalités dites «environnementales». Dans ce domaine, les quartiers les plus pauvres se distinguent très nettement, si l’on en croit l’enquête «Cadre de vie et sécurité» de l’Insee (données 2018).


Les 1 500 quartiers dits «prioritaires» de la politique de la ville (et que nous qualifions de «quartiers pauvres») regroupent cinq millions d’habitants, soit un peu moins de 8 % de la population. On en parle beaucoup pour le niveau du chômage ou de l’insécurité, mais leurs habitants se plaignent aussi de vivre dans un cadre peu agréable.

Au sommaire
La première forme d’inégalité environnementale est le cadre de vie global.
La deuxième forme d’inégalité environnementale est liée à la pollution.

----------------------------
Plusieurs facteurs très complexes s’entremêlent pour expliquer ces inégalités dites «environnementales».
- Une grande partie des cités, bâties dans les années 1970, étaient alors à la pointe de la modernité, même s’il est vrai que nombre d’entre elles ont été construites là où le foncier était très peu cher, en périphérie, près des grandes routes.
- Certaines infrastructures vieillissent et les propriétaires - des sociétés HLM dans l’immense majorité des cas - n’investissent pas assez pour les moderniser. L’environnement qu’elles offrent ne correspond plus aux aspirations d’une grande partie des Français : le pavillon et son jardin.

Observatoire des inégalités >> 
Note complète








 
A compter du 1er janvier 2022,
l'accès complet à la totalité

des services sera réservé
uniquement aux abonnés à
ID.Veille

  
Droits ouverts à la Collectivité ou Ets public ayant souscrit un abonnement

- Licence libre de droits et de diffusion

- Droit de rediffusion interne sans souscription supplémentaire

- Identifiants uniques multi-utilisateurs

- Accès possible sans identifiants, par adresse(s) IP mono-site ou multi-sites

- Bulletins complets quotidiens (début de matinée) et récapitulatifs hebdomadaires

- Bulletins quotidiens téléchargeables

- 58 flux RSS d'informations classées par rubriques métiers

- Archives

- Articles complets accessibles par rubriques ou sources (JO, circulaires, Infos RH, Jurisprudence, Réponses ministérielles, Documents, Parlement, Actualités)

- Possibilité d'imprimer (avec modération SVP) les bulletins et articles

- Moteur de recherche

- Pas de publicité

- Une tarification raisonnable, simple et annuelle, sans supplément en cours d'année


Droits réservés à chaque utilisateur
- Inscription individuelle (gestion personnelle des identifiants)
- Articles complets accessibles soit par un bulletin spécifique (les titres du jour) soit par rubriques ou sources (JO, circulaires, Infos RH, Jurisprudence, Réponses ministérielles, Documents, Parlement, Actualités)
- Sélection d'articles sur un espace personnalisé
- Possibilité d'imprimer (avec modération SVP) les bulletins et articles
- Moteur de recherche
- Réception d'un bulletin sur adresse perso ou pro
- Sélection de vos infos "métiers" parmi 50 flux RSS
- Pas de publicité
- Accès gratuit à tous les services
 
Votre collectivité (ou Ets public)
n'est
 pas 
abonnée à ID.Veille
 
Bénéficiez GRATUITEMENT
d'une période d'essai

à l'ensemble des services

 

 
 
 
*Souscripteur: Collectivité territoriale ou établissement public qui souscrit une licence à ID.Veille au profit des Utilisateurs dans le cadre de l'utilisation des sites www.idcite.com  et www.idveille.fr

** Utilisateurs: personnes physiques, élus et membres du personnel du Souscripteur.
L'utilisateur peut utiliser soit les services ID.Veille, soit les services ID.Cité ou les deux en fonction de ses besoins en information, des moyens techniques utilisés et/ou du lieu de travail (télétravail...)


Comment fonctionne
l'abonnement pour une

 licence "libre de droit de diffusion"  
à www.idveille.fr ?