// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales







TIC - Réseaux - Téléphonie

Actu - Les DSI français admettent investir des millions à fonds perdus dans une cybersécurité qui se révèle inopérante sur la moitié des attaques

Rédigé par ID CiTé le 13/04/2016


96 % des DSI, en France, s’attendent à être la cible d’attaques en raison de leur aveuglement à l’égard des nouvelles menaces.


Tel est le constat que l'on peut dresser à partir de l'étude menée par Vanson Bourne pour le compte de Venafi auprès de 100 DSI en France et portant sur la fréquence et l’incidence d’une sécurité informatique inefficace. Venafi, dont le slogan "The Immune System for the Internet" est à l’origine du concept de système immunitaire pour Internet, souligne que ces décideurs informatiques sont unanimes : ils estiment que les fondements de la cybersécurité - clés cryptographiques et certificats numériques - n’étant actuellement aucunement protégés, les entreprises sont dans l’ignorance, en proie au chaos, et incapables de se défendre.

Voici les principales conclusions de cette étude :
- 90 % des DSI, en France, sont convaincus de l’inefficacité de leurs mécanismes de défense puisque ceux-ci sont incapables d’analyser le trafic réseau crypté pour y déceler d’éventuelles attaques.
- 96 % des DSI, en France, ont déjà essuyé ou s’attendent à essuyer une attaque dissimulée dans du trafic crypté.
- 91 % des DSI, en France, estiment que les clés de cryptage et certificats numériques dérobés sont en passe de représenter un marché extrêmement lucratif pour les pirates.
- 79 % des DSI, en France, conviennent que leur stratégie d’accélération de l’informatique et de l’innovation est en danger car leurs initiatives introduisent des vulnérabilités nouvelles.

INFO DSI - 2016-04-12







Les articles les plus lus des 7 derniers jours...