// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales







Institutions européennes

Budget à long terme de l'UE: les députés énoncent leurs priorités en matière de financement pour l'après 2020

Rédigé par ID CiTé le 06/11/2018



Budget à long terme de l'UE: les députés énoncent leurs priorités en matière de financement pour l'après 2020
Les députés de la commission des budgets ont confirmé par un vote lundi leur position de négociation relative au prochain budget à long terme de l’UE.

Les députés de la commission des budgets ont souligné ‘‘l’unité et la volonté’’ du Parlement pour les négociations à venir avec les ministres de l’UE sur le cadre financier pluriannuel (CFP) pour l’après-2020. Ils ont regretté que les États membres n’aient pas réalisé de ‘‘progrès significatifs’’ pour atteindre une position commune.

Ils considèrent que la proposition relative au CFP présentée par la Commission européenne  est un point de départ, mais qu’elle ‘‘ne permettra pas à l’UE de tenir ses engagements politiques et de répondre aux importants défis à venir’’. Ils proposent donc à la plénière de confirmer les priorités suivantes lorsque le Parlement dans son ensemble votera le 14 novembre (liste non exhaustive):
- Fixer le budget du programme de recherche Horizon Europe à 120 milliards d’euros (Commission: 83,5 milliards d’euros);
- Accélérer le plan d’investissement stratégique (‘‘plan Juncker’’);
- Augmenter le financement des infrastructures de transport et des PME;
- Maintenir le financement des politiques agricoles et de cohésion;
- Doubler les ressources pour lutter contre le chômage des jeunes, tripler les ressources pour Erasmus+; et
- Fixer la contribution de l’UE aux objectifs climatiques à un minimum de 25% des dépenses du CFP.

Un nouveau système de recettes plus simple
Concernant la réforme des sources de recettes de l’UE (‘‘ressources propres’’), les députés soulignent que le système actuel est ‘‘extrêmement complexe, injuste, non transparent et incompréhensible pour les citoyens de l’UE’’.
Un nouveau système plus simple devrait permettre de réduire significativement les contributions directes des États membres basées sur le PIB et de garantir un financement adéquat des dépenses de l’UE dans le cadre du CFP…

Parlement européen - Commissions - 2018-11-05







Les articles les plus lus des 7 derniers jours...