// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales







Santé - Hygiène et salubrité publique

Covid-19 : après la réunion du Bureau de l’ADF, les Départements demandent à l’Etat une totale transparence de sa politique vaccinale

Rédigé par ID CiTé le 21/01/2021



Dans le cadre de la campagne vaccinale contre la Covid-19, le gouvernement a choisi de cibler en priorité nos aînés accueillis en Ehpad, puis les autres Français les plus fragiles.

En première ligne, les Départements qui accompagnent au quotidien nos concitoyens les plus vulnérables se sont naturellement mobilisés, avec les autres collectivités, pour apporter leur concours à cette première phase de la vaccination.
Depuis le début de la crise, les élus et agents territoriaux ont fait preuve d’une disponibilité totale. Garants des solidarités territoriales et sociales, les Départements ont largement prouvé leur agilité, leur réactivité et leur inventivité et ont proposé leur assistance et leurs moyens pour accélérer la vaccination sur l’ensemble du territoire national.

Malgré cet engagement sans faille, les élus départementaux sont confrontés, comme tous les Français, à une campagne vaccinale mal orchestrée au niveau national. Ils se trouvent face à des messages contradictoires, source de cacophonie générale et d’inquiétude. La politique vaccinale réclame clarté, visibilité et équité territoriale.


Les Départements attendent donc, au plus vite, de l’Etat une véritable clarification de sa vision stratégique en matière de vaccination.
En toute transparence, le gouvernement doit préciser le rythme d’approvisionnement des centres de vaccinations, le nombre de doses disponibles, le calendrier arrêté pour les différentes phases de vaccination, et ce, dans chaque Département. Il doit également donner aux Français une perspective en indiquant la date approximative à laquelle, les plus fragiles étant désormais protégés, la France pourra se remettre enfin au travail

Face à cette pandémie, la vaccination constitue pour tous un espoir, qui ne peut être ruiné par une gestion inadaptée car décidée par la technocratie de la santé avec des élus que l’on écoute mais que l’on n’entend pas. Dire la vérité aux Français n’est pas seulement un acte essentiel, c’est un devoir.


 >> 
Communiqué complet



---------------------------------------------------
Campagne de vaccination : l’AMF demande une gestion transparente et des directives nationales claires

Réunie ce jour en Comité directeur, l’AMF a rappelé l’engagement et la disponibilité des maires pour accompagner l’Etat dans la mise en œuvre de la stratégie de vaccination, en lien avec les professionnels de santé avec lesquels ils nouent des partenariats très opérationnels et efficaces, que ce soit pour organiser des centres de vaccination ou déployer des solutions pour favoriser la vaccination des plus fragiles.

Afin de garantir la réussite de la vaccination, renforcer le climat de confiance et éviter l’incompréhension des citoyens, l’AMF appelle à une plus grande transparence de la part de l’Etat sur la stratégie de vaccination et demande une information aux maires en temps réel sur les stocks et les calendriers d’approvisionnement des vaccins disponibles dans les centres de vaccination….


AMF >> Communiqué complet
 







Les articles les plus lus des 7 derniers jours...