// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales



Fin 2021, ID.Cité stoppera sa version gratuite


Si votre collectivité ou établissement public n’est pas abonné à la licence, et que vous avez uniquement accès à la version simplifiée, testez la totalité des services, GRATUITEMENT et sans ENGAGEMENT contractuel ou financier

Vous ne savez pas si
votre collectivité ou établissement public est abonné..., contactez-nous par mail
abonnements@idveille.fr




Pour tout renseignement complémentaire
abonnements@idveille.fr
Tél. 09.75.73.53.90






Enfance - Jeunesse

Doc - De l’intérêt du vivre-ensemble par les accueils collectifs de mineurs

Rédigé par ID CiTé le 06/08/2021



Doc - De l’intérêt du vivre-ensemble par les accueils collectifs de mineurs
Une des originalités de l’étude est d’explorer d’un côté le sens que donnent les enfants et les jeunes à l’expérience collective des loisirs, les compétences qu’ils y ont acquises, et de l’autre la perception qu’en ont les parents.

L’étude montre que les accueils collectifs apparaissent comme des lieux de découverte de nouvelles activités, de nouvelles personnes, et sont des occasions de se révéler à soi-même et se construire, parmi, avec les autres, et parfois malgré et contre eux.

Quel que soit le type d’accueil collectif, il apparaît que l’essentiel pour les enfants et les jeunes est de créer les conditions pour bien vivre ensemble, tisser des liens affectifs, se faire des amis. La diversité et la qualité des activités est un aspect important pour eux, tout particulièrement dans le cadre des centres de loisirs. Les séjours de vacances sont eux davantage marqués par la découverte d’un nouvel espace de vie, différent du cadre et des habitudes familiales mais aussi par la nécessité d’apporter une attention à l’autre et donc par l’entraide. De la recherche de relations apaisées découle l’importance accordée au comportement plus qu’à la personnalité ou aux caractéristiques sociales et culturelles

La quasi-totalité des enfants interrogés est en capacité de citer ce qu’ils ont appris. Les mots les plus utilisés appartiennent au registre éducatif. Les compétences acquises apparaissent identiques d’un type de structure à l’autre et relèvent de la découverte de savoir-faire et de savoir-être permettant de vivre en groupe. La capacité d’adaptation et d’intégration correspond d’ailleurs à un souci parental. L’acquisition d’une plus grande autonomie est une autre compétence perçue par les enfants ayant participé à une colonie de vacances, ce qui est aussi attendu par leurs parents. Aller à la rencontre de l’autre est simultanément facteur et source d’apprentissage ; on travaille sur l’altérité en apprenant d’autrui. Le soi est renforcé en se tournant davantage vers les autres.

Mais, de manière générale, ce qui reste le plus important pour les parents est le plaisir que peut tirer leur enfant de la fréquentation des structures de loisirs, quelles qu’elles soient. Ils disent aussi leur souhait de voir les loisirs collectifs entrer en complémentarité avec leur propre univers, en suppléant à ce qu’ils ne peuvent offrir à leurs enfants, faute de temps, d’idées ou encore d’argent.

Cet aperçu n’a pas prétention à l’exhaustivité : bien d’autres expériences vécues, compétences et habilités sociales sont présentées dans l’étude au moyen de riches extraits d’entretiens et notes de terrain.

CNAF - 
Dossier d’étude n°222

 







Moteur de recherche interne

optimisé par google

1 / Mettre les expressions entre guillemets

2/ Trier par date
(en haut, à droite des résultats)

3/ Consulter les résultats placés sous les 1ers résultats proposés par google




Au 1er janvier 2022, l'accès complet à la totalité des services ID.Cité/ ID.Veille sera uniquement réservé aux collectivités et établissements publics abonnés à la licence.

Sans suppléments tarifaires, quel que soient le nombre d'utilisateurs

----

Les articles les plus lus des 7 derniers jours...