Menu

// ID CiTé
Information, Documentation, Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales







Sécurité locale - Police municipale

Facturation des services de sécurité aux collectivités (rappel)

Mis en ligne par ID CiTé le 19/08/2019



Facturation des services de sécurité aux collectivités (rappel)
Le cadre légal en matière de remboursement des sommes engagées par les forces de sécurité et notamment de la gendarmerie nationale lors de manifestations culturelles, a été complété en mai 2018 d'une nouvelle instruction  adressée aux préfets. Si elle précise le cadre d'élaboration d'un service d'ordre indemnisé, elle ne modifie en aucun cas le périmètre des prestations facturables qui prévalait et n'impose pas de nouvelles exigences en matière de sécurité. 

Cette instruction a pour objectif de favoriser les échanges préalables entre, d'une part, le préfet ou le commandant de gendarmerie en charge de la mise en œuvre de la convention de service d'ordre indemnisé et, d'autre part, l'organisateur (privé ou public) afin de procéder à un remboursement juste et transparent. 

À cette fin, elle précise le cadre d'élaboration d'un service d'ordre indemnisé au travers de trois principes : l'harmonisation des pratiques entre les forces de sécurité intérieure et quel que soit le territoire concerné, l'anticipation par le biais d'échanges en amont de la manifestation entre l'organisateur et le responsable territorial de la force de sécurité intérieure ainsi que la clarification du dispositif sous convention (expliquer à l'organisateur ce qui est facturé et pourquoi). 

La loi dispose que les services d'ordre qui ne peuvent être rattachés aux obligations normales incombant à la puissance publique en matière de maintien de l'ordre doivent faire l'objet d'une facturation dans le cadre d'une convention signée entre l'État et l'organisateur. Elle doit être élaborée dans le cadre d'une concertation entre les différentes parties prenantes dont l'objectif est d'identifier les périmètres missionnels, le dispositif sécuritaire et la couverture des risques à mettre en œuvre ainsi que les dispositions tarifaires applicables. 

La facturation du service d'ordre n'a pas vocation à générer un bénéfice pour l'État. Il s'agit d'une démarche visant sur le fond à sensibiliser les organisateurs sur les moyens que doit dédier l'État à leur profit pour assurer la sécurité des manifestations qu'ils organisent. À moyens constants, un tel engagement a nécessairement un effet sur les missions habituelles des forces de sécurité.

De fait, le coût réellement supporté par le contribuable n'est que partiellement compensé par la facturation. Celle-ci est construite sur la base des moyens mis à disposition (personnels, véhicule, etc.) au travers d'une grille forfaitaire. 
Enfin, il convient de noter que les ministères de la culture et de l'intérieur s'inscrivent dans une démarche commune de prise en compte des enjeux relatifs à la situation financière des organisateurs, qu'ils soient publics ou privés. Conformément à leur communication du 6 juillet 2018, il est demandé aux préfets d'adapter le dispositif aux circonstances locales et de préserver l'équilibre économique de l'évènement concerné.

Sénat - R.M. N° 10265 - 2019-08-01

 




^
Cliquez ci-dessus et recevez votre veille juridique et professionnelle, tous les jours, directement dans votre boîte mail



Les articles les plus lus des 7 derniers jours...

Rubriques détaillées

Organisation et gestion communale
  
Commune - Assemblée locale - Elus 
Coopération intercommunale 
Démocratie locale 
Services publics 
Etat civil - Recensement - Elections 
Funéraire - Cimetière et concessions 
Finances - Fiscalité 
Marchés publics - DSP - Achats 
Affaires juridiques - Assurances 
TIC - Réseaux - Téléphonie 
Communication 


Interventions techniques - Déchets - Eau - Assainissement 
Bâtiments - Equipements sportifs et culturels 
Voirie, infrastructures et réseaux 
Mobilier urbain - Eclairage public 
Espaces verts 
Ateliers - Véhicules - Matériel 
Eau - Assainissement 


Aménagement - Développement durable 
Aménagement du territoire 
Politique de la ville 
Domaines public et privé - Forêts 
Urbanisme et aménagement 
Habitat - Logement - Gens du voyage 
Transports - Déplacements urbains - Circulation 
Environnement - Risques - Catastrophes naturelles 
Energies 


Economie - Emploi - Formation 
Action économique et développement local 
Entreprises publiques locales - SEM 
Emploi et insertion professionnelle 
Formation professionnelle 


Action sociale - Santé - Personnes âgées 
Action sociale 
Santé - Hygiène et salubrité publique 
Personnes âgées

Enfance - Jeunesse - Education 
Enfance - Jeunesse 
Education - Transports scolaires 
Restauration scolaire 
Accueil périscolaire - Accueils de loisirs 


Culture - Loisirs - Tourisme - Sports 
Culture - Loisirs - Patrimoine 
Vie associative 
Tourisme 
Sports - Equipements sportifs - Manifestations sportives 


Sécurité locale - Secours 
Sécurité locale - Police municipale 
Sécurité civile - Secours 


Régions - Départements - Outre-Mer 
Régions 
Départements 
Outre-Mer 


Gouvernement - Parlement 
Gouvernement 
Parlement 


Europe - International 
Institutions européennes 
Action internationale - Aide au développement