// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales






Tourisme

RM - Moyens donnés aux préfectures pour l'obtention de dénomination de commune touristique ou station touristique.

Rédigé par ID CiTé le 24/01/2022



RM - Moyens donnés aux préfectures pour l'obtention de dénomination de commune touristique ou station touristique.
Le principe de la déconcentration du classement des communes en station de tourisme vers les préfectures de département a été annoncé lors du Comité interministériel du tourisme  du 19 juillet 2018 et rendu effectif par la loi du 27 décembre 2019  relative à l'engagement dans la vie locale et à la proximité de l'action publique.

Le Gouvernement a ainsi décidé de moderniser durablement les critères de classement des stations de tourisme et d'en déconcentrer la décision, afin d'accélérer la procédure et de la rapprocher du terrain, en remplaçant le décret de classement par un arrêté préfectoral. Par la suite, le décret du 27 avril 2020  a confié la compétence relative au classement des communes en station de tourisme aux préfets de département. Le préfet de département est désormais en charge de l'intégralité de la procédure. La préfecture de département est le niveau le plus pertinent car s'y trouve déjà exercée la compétence en matière de classement des offices de tourisme et d'attribution de la dénomination touristique des communes.

Par ailleurs, une simplification des critères de classement a été opérée par un arrêté du 16 avril 2019. La réduction du nombre des administrations associées à cette procédure visait à améliorer le délai de réponse aux collectivités, tout en limitant l'accroissement de la charge des services préfectoraux. Dorénavant, il existe un bloc de compétences au niveau local en matière de classements touristiques :
 - le classement des offices de tourisme,
 - l'attribution aux communes et aux établissements publics de coopération intercommunale de la dénomination touristique,
 - et enfin, le classement des communes en station de tourisme.

Ces différents classements étant liés les uns aux autres, ils offrent un suivi cohérent des dossiers, au plus près des acteurs, permis par une expertise accrue des agents chargés de leur instruction.

Pour accompagner cette réforme, dans le cadre du projet de loi de finances 2020, le ministère de l'Economie, des Finances et de la Relance a transféré au ministère de l'Intérieur les équivalents temps plein travaillé et crédits de titre 2 correspondants.

La direction générale des entreprises reste présente en appui juridique des préfectures pour les questions relatives à la mise en œuvre de cette procédure. Cet appui facilite la montée en compétences des préfectures sur des dossiers qui n'étaient auparavant pas de leur ressort.

Assemblée Nationale - R.M. N° 38578 - 2021-10-19


 










Moteur de recherche interne

optimisé par google

1 / Mettre les expressions entre guillemets

2/ Trier par date
(en haut, à droite des résultats)

3/ Consulter les résultats placés sous les 1ers résultats proposés par google




Les articles les plus lus des 7 derniers jours...