// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales







TIC - Réseaux - Téléphonie

Téléphonie mobile 5G - Un cadre de déploiement pour tenir compte des différents impératifs du pays

Rédigé par ID CiTé le 12/06/2020



Téléphonie mobile 5G - Un cadre de déploiement pour tenir compte des différents impératifs du pays
Le 2 avril 2020, l’Arcep a annoncé la qualification des quatre opérateurs mobiles - Bouygues Telecom, Free Mobile, Orange et SFR - candidats à l’attribution de fréquences dans la bande3,4 ‑ 3,8 GHz. Ils ont pris des engagements qui leur permettront d’obtenir, chacun, au terme de la procédure et pour un montant de 350 M€, un bloc de 50 MHz.

L’Arcep prépare depuis lors l’enchère principale pour l’attribution des 11 blocs de 10 MHz encore disponibles dans la bande 3,4 ‑ 3,8 GHz, qui a dû être décalée pour tenir compte de la période exceptionnelle de confinement.


Au sommaire
- Des échanges utiles sur le cadre de lancement de la 5G en France
- Une ouverture commerciale de la 5G d’ici la fin de l’année à l’initiative des opérateurs
- Une 4G renforcée
- Information des consommateurs : accompagner les associations de consommateurs et les acteurs de la mesure
- "Pour un numérique soutenable" : lancement d’une plateforme de travail
- Un cadre progressif pour la 5G, avec un rendez-vous intermédiaire en 2023


ARCEP - Communiqué complet - 2020-06-11

 







Les articles les plus lus des 7 derniers jours...