// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales



Fin 2021, ID.Cité stoppera sa version gratuite


Si votre collectivité ou établissement public n’est pas abonné à la licence, et que vous avez uniquement accès à la version simplifiée, testez la totalité des services, GRATUITEMENT et sans ENGAGEMENT contractuel ou financier

Vous ne savez pas si
votre collectivité ou établissement public est abonné..., contactez-nous par mail
abonnements@idveille.fr




Pour tout renseignement complémentaire
abonnements@idveille.fr
Tél. 09.75.73.53.90






Institutions européennes

Top jobs : la fausse parité vantée par les institutions européennes

Rédigé par ID CiTé le 24/07/2019



Dans le contexte des nominations aux postes-clé des institutions de l’Union européenne, les responsables européens parmi lesquels le président du Conseil européen, Donald Tusk, ont largement vanté la parité absolue dans ces nominations. A l’heure où la parité est un enjeu politique, les institutions européennes ont en réalité grossi le trait. 

Le 2 juillet dernier, dans son allocution devant la presse, Donald Tusk, président du Conseil européen, révélait les conclusions de la réunion des chefs d’Etat et de gouvernement pour choisir les personnalités qui dirigeront l’Europe ces cinq prochaines années. Ainsi, le Conseil a proposé Ursula von der Leyen, ministre de la Défense allemande, pour la présidence de la Commission. Une proposition entérinée par le vote des députés au Parlement européen, mardi 16 juillet. 

Le Conseil a également proposé l’Espagnol Joseph Borrell pour le poste de Haut représentant pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, poussé la candidature de Christine Lagarde pour la présidence de la Banque centrale européenne et nommé Charles Michel à la tête du Conseil européen. 

Une "parité parfaite" selon les propos de Donald Tusk. "Parité parfaite", vraiment ?

Le Taurillon - 2019-07-23







Moteur de recherche interne

optimisé par google

1 / Mettre les expressions entre guillemets

2/ Trier par date
(en haut, à droite des résultats)

3/ Consulter les résultats placés sous les 1ers résultats proposés par google




Au 1er janvier 2022, l'accès complet à la totalité des services ID.Cité/ ID.Veille sera uniquement réservé aux collectivités et établissements publics abonnés à la licence.

Sans suppléments tarifaires, quel que soient le nombre d'utilisateurs

----

Les articles les plus lus des 7 derniers jours...