// ID CiTé
Veille juridique - Actualité professionnelle des Collectivités Territoriales






Culture - Loisirs - Patrimoine

Actu - Civiliser les individus : les paradoxes de la généralisation de l’éducation artistique et culturelle

(Article ID.CiTé/ID.Veille du 12/02/2024 )



Instrument d’action publique rassembleur et consensuel, l’éducation artistique et culturelle est peu requestionnée. Pourtant, une lecture distanciée de son histoire, à laquelle nous invitent Marie-Pierre Chopin et Jérémy Sinigaglia, montre que des glissements de sens et d’objectifs ont eu lieu, faisant passer celle-ci d’un projet de société à un projet centré sur l’individu.

En s’institutionnalisant et en devenant une compétence scolaire, l’EAC aurait-elle perdu sa visée politique émancipatrice (de résistance et d’attitude critique) ? Plus encore, faut-il y voir, à petite échelle, une tendance de fond de transformation de l’action publique ?

Au sommaire :
 - La pacification : l’art pour « faire société »
 - L’individualisation : l’art pour accompagner le développement des élèves
 - La responsabilisation : l’art garant de l’ordre social et politique

OPC - 
Analyse complète



 











Les derniers articles les plus lus