// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales







Personnes agées

Actu - Covid-19 : organisation de la prévention en Ehpad et en USLD

Rédigé par ID CiTé le 06/04/2021



Actu - Covid-19 : organisation de la prévention en Ehpad et en USLD
Dans le contexte de la montée en charge de la vaccination en établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) et en unités de soins de longue durée (USLD) : à ce jour plus de 80 % des résidents ont reçu au moins une dose de vaccin et environ 50 % ont reçu une vaccination complète (2 doses), le HCSP propose des mesures visant à assouplir les recommandations actuellement en vigueur dans ces structures pour prévenir la transmission et la diffusion du SARS-CoV-2 qu’il s’agisse des visites en chambre, des activités collectives organisées, des repas collectifs et des sorties.

Ces recommandations ont un caractère transitoire et pourront être amenées à évoluer rapidement en fonction de la situation nationale et de la survenue de clusters. Leur maintien est dépendant de l’impact de la vaccination sur la transmission en cas de portage du SARS-CoV-2, de l’adéquation entre les variants SARS-CoV-2 d’intérêt circulants et les vaccins disponibles et du niveau de couverture vaccinale des résidents et des professionnels.

Le HCSP recommande, notamment de :
- maintenir un haut niveau d’observance des mesures de distanciation physique et de gestion des espaces (nettoyage, aération, densité de personnes) ;
- permettre les visites individuelles ou familiales des résidents vaccinés selon un schéma vaccinal complet et validé, en chambre et en promenade aux alentours ;
- permettre la reprise de certaines activités collectives en petits groupes entre résidents et encadrants, sous réserve que les résidents aient été vaccinés selon un schéma vaccinal complet et validé ;
- permettre la poursuite des visites en cas d’apparition d’un seul cas de Covid-19 chez un résident, sous condition d’un dépistage large à la recherche d’autres cas dans l’établissement et à condition que ce dépistage transversal soit négatif. En cas de positivité, et en fonction du nombre de cas secondaires, le maintien des activités collectives sera rediscuté localement pour éviter le démarrage d’un cluster ;
- permettre les sorties dans les familles ou collectives de résidents vaccinés selon un schéma complet et validé ;
- protéger de manière accrue les résidents non vaccinés, selon un schéma vaccinal et complet, ou non immunisés par une infection à SARS-CoV-2 dans les six derniers mois, s’ils participent à des activités collectives ou à des sorties ;
- permettre les visites des résidents non vaccinés ou non immunisés par une infection à SARS-CoV-2 selon un circuit spécifique et organisé et hors chambre ;
- utiliser prioritairement les prélèvements salivaires pour les campagnes de dépistage des professionnels et des résidents (cf. avis du HCSP sur la priorisation des tests RT-PCR salivaires, en cours) autour d’un cas et lors de prélèvements itératifs pour le suivi d’un cluster.


HCSP >> Avis complet 

Lire aussi dans les avis et rapports :
Avis provisoire Recommandations relatives à la prévention et à la prise en charge du COVID-19 chez les patients à risque de formes sévères  du 14 mars 2020
Covid-19 : personnes à risque et mesures barrières spécifiques à ces personnes  du 20 avril 2020
Stratégies de dépistage du Covid-19 dans les établissements de santé et les établissements médico-sociaux  du 11 octobre 2020
Coronavirus SARS-CoV-2 : actualisation de la prise en charge  du 23 juillet 2020
 







Les articles les plus lus des 7 derniers jours...