// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales






TIC - Réseaux - Téléphonie

Actu - Marques - Nom de domaine : affirmer et sécuriser sa présence sur internet

Rédigé par ID CiTé le 09/01/2018



Actu - Marques - Nom de domaine : affirmer et sécuriser sa présence sur internet
Vitrine de l’administration sur internet ou service public en ligne, la présence des personnes publiques sur internet représente un enjeu considérable en termes de communication, de visibilité et de service rendu aux usagers.

Dans le secteur public, le nom de domaine est, pour les usagers, le point d’entrée à l’administration en ligne. Il est aussi un outil de communication qui peut être mis en avant en tant que tel. Par exemple, le nom de domaine du portail de l’administration française "www.service-public.fr" est connu de tous, non pas comme une simple adresse mais comme la dénomination d’un service public, moderne et efficace. 

À ce titre, le choix du nom de domaine s’avère stratégique et doit être pensé, le cas échéant, en cohérence avec la politique de marque. De plus, le nommage des sites internet des administrations centrales et des services déconcentrés est encadré par la Charte de l’internet de l’État. 

Toute réservation doit par ailleurs être précédée de recherches permettant de s’assurer que les noms de domaine envisagés ne portent pas atteinte à des droits antérieurs. 

Internet est également le lieu de nombreuses pratiques abusives ("cybersquatting") contre lesquelles il convient de se prémunir et se défendre. Les personnes publiques peuvent ainsi réserver préventivement certains noms de domaine stratégiques et recourir, en cas de réservation abusive d’autres déclinaisons, aux procédures spécifiques qui peuvent permettre, sous certaines conditions, de récupérer des noms de domaine qui leur reviennent légitimement.


MINEFE - Mise à jour novembre 2017

 








 
A compter du 1er janvier 2022,
l'accès complet à la totalité

des services sera réservé
uniquement aux abonnés à
ID.Veille

  
Droits ouverts à la Collectivité ou Ets public ayant souscrit un abonnement

- Licence libre de droits et de diffusion

- Droit de rediffusion interne sans souscription supplémentaire

- Identifiants uniques multi-utilisateurs

- Accès possible sans identifiants, par adresse(s) IP mono-site ou multi-sites

- Bulletins complets quotidiens (début de matinée) et récapitulatifs hebdomadaires

- Bulletins quotidiens téléchargeables

- 58 flux RSS d'informations classées par rubriques métiers

- Archives

- Articles complets accessibles par rubriques ou sources (JO, circulaires, Infos RH, Jurisprudence, Réponses ministérielles, Documents, Parlement, Actualités)

- Possibilité d'imprimer (avec modération SVP) les bulletins et articles

- Moteur de recherche

- Pas de publicité

- Une tarification raisonnable, simple et annuelle, sans supplément en cours d'année


Droits réservés à chaque utilisateur
- Inscription individuelle (gestion personnelle des identifiants)
- Articles complets accessibles soit par un bulletin spécifique (les titres du jour) soit par rubriques ou sources (JO, circulaires, Infos RH, Jurisprudence, Réponses ministérielles, Documents, Parlement, Actualités)
- Sélection d'articles sur un espace personnalisé
- Possibilité d'imprimer (avec modération SVP) les bulletins et articles
- Moteur de recherche
- Réception d'un bulletin sur adresse perso ou pro
- Sélection de vos infos "métiers" parmi 50 flux RSS
- Pas de publicité
- Accès gratuit à tous les services
 
Votre collectivité (ou Ets public)
n'est
 pas 
abonnée à ID.Veille
 
Bénéficiez GRATUITEMENT
d'une période d'essai

à l'ensemble des services

 

 
 
 
*Souscripteur: Collectivité territoriale ou établissement public qui souscrit une licence à ID.Veille au profit des Utilisateurs dans le cadre de l'utilisation des sites www.idcite.com  et www.idveille.fr

** Utilisateurs: personnes physiques, élus et membres du personnel du Souscripteur.
L'utilisateur peut utiliser soit les services ID.Veille, soit les services ID.Cité ou les deux en fonction de ses besoins en information, des moyens techniques utilisés et/ou du lieu de travail (télétravail...)


Comment fonctionne
l'abonnement pour une

 licence "libre de droit de diffusion"  
à www.idveille.fr ?