// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales







TIC - Réseaux - Téléphonie

Actu - Plan France Très haut débit : à accélérer, pas à ralentir !

Rédigé par ID CiTé le 01/02/2017


L’AVICCA estime que le rapport de la Cour des Comptes sur le passage au Très haut débit présente deux décalages avec les évolutions de l’ensemble du secteur, tant sur les risques financiers qu’encourraient les collectivités que sur les objectifs à atteindre.


Le travail accompli par tous les acteurs depuis trois ans commence à payer. Les marchés passés par les collectivités montrent aujourd’hui clairement que les investisseurs privés de long terme, les opérateurs et les industriels prennent désormais le risque de la transition rapide du cuivre vers la fibre, y compris en zone rurale. Coûts en baisse, déploiements plus rapides, hausse des revenus à venir sur ces réseaux sont contractualisés dans des appels d’offres de plus en plus nombreux.

Plus globalement, la proposition en tête du rapport consiste à moins recourir à la fibre jusqu’à l’abonné, qui est pourtant la seule infrastructure pérenne pour plusieurs dizaines d’années, en recourant davantage à des solutions moins ambitieuses. Dans le même temps, l'Europe révise son objectif intermédiaire de montée en débit en sens contraire pour une couverture complète en 2025 permettant le Gigabit.

Beaucoup de travail reste à accomplir pour que les déploiements et la commercialisation se passent au mieux. Le déclinisme n’est pas une option. Etaler cette évolution essentielle jusqu’en 2030 reviendrait à condamner des territoires à la mort numérique, faute de pouvoir accéder aux usages que vont permettre ces réseaux. Qui en chiffrera le coût pour les personnes qui y travaillent et y vivent ?

AVICCA - 2017-01-31







Les articles les plus lus des 7 derniers jours...