// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales



Fin 2021, ID.Cité stoppera sa version gratuite


Si votre collectivité ou établissement public n’est pas abonné à la licence, et que vous avez uniquement accès à la version simplifiée, testez la totalité des services, GRATUITEMENT et sans ENGAGEMENT contractuel ou financier

Vous ne savez pas si
votre collectivité ou établissement public est abonné..., contactez-nous par mail
abonnements@idveille.fr




Pour tout renseignement complémentaire
abonnements@idveille.fr
Tél. 09.75.73.53.90






Action sociale - Santé - Personnes âgées

Actu - Salles de consommation à moindre risque : réponses à quelques idées reçues

Rédigé par ID CiTé le 05/10/2021



Actu - Salles de consommation à moindre risque : réponses à quelques idées reçues
Les salles de consommation à moindre risque, improprement appelées «salles de shoot», sont dans l’actualité… et font souvent l’objet de rumeurs et idées reçues. Pour vous aider à y voir plus clair, la Fédération Addiction vous propose quelques explications.

Les salles de consommation à moindre risque (SCMR) ont été autorisées par la loi en 2016. Il en existe actuellement deux en France : une à Paris et l’autre à Strasbourg. Des haltes soins addiction  prendront leur suite dans quelques mois.

Alors que la consommation de crack à Paris  est de nouveau dans l’actualité, beaucoup d’idées circulent sur ces dispositifs. Afin d’y voir plus clair et que les débats puissent avoir lieu sur la base des faits et non de rumeurs, la Fédération Addiction répond à quelques-unes des idées reçues sur la question.

Questions :
 - Les salles de consommation à moindre risque sont des “salles de shoot"?
 - La création d’une salle de consommation à moindre risque entraine l’installation de toxicomanes dans le quartier ?
 - Les salles de consommation à moindre risque poussent les consommateurs à continuer à prendre des drogues plutôt qu’à arrêter ?
 - Plutôt qu’accompagner la consommation de drogue, il faudrait forcer les toxicomanes à se sevrer ?
 - L’installation d’une salle de consommation à moindre de risque dans un quartier y entraine une hausse de la délinquance ?
 - Il existe un périmètre de 300 mètres autour d’une salle de consommation où la police ne peut pas intervenir sur les trafics ?
 - Il faut implanter les salles de consommation à moindre risque loin des quartiers résidentiels ?

Fédération Addiction >> Analyse complèt e

 







Moteur de recherche interne

optimisé par google

1 / Mettre les expressions entre guillemets

2/ Trier par date
(en haut, à droite des résultats)

3/ Consulter les résultats placés sous les 1ers résultats proposés par google




Au 1er janvier 2022, l'accès complet à la totalité des services ID.Cité/ ID.Veille sera uniquement réservé aux collectivités et établissements publics abonnés à la licence.

Sans suppléments tarifaires, quel que soient le nombre d'utilisateurs

----

Les articles les plus lus des 7 derniers jours...