// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales







Energies

Développement et encadrement des projets photovoltaiques au sol sur terres agricoles - La FNSEA, les Chambres d’agriculture et EDF Renouvelables signent une charte

Rédigé par ID CiTé le 20/01/2021



Face aux enjeux que pose le changement climatique aux secteurs de l’énergie et de l’agriculture, et en réponse aux objectifs nationaux définis par la Programmation pluriannuelle de l’Energie (PPE) pour le développement de l’énergie solaire photovoltaïque en France (objectif de 35,1 GW à 44 GW de capacités installées en 2028, pour 10 GW en service aujourd’hui)Chambres d’agriculture France, la FNSEA, organismes représentant les agriculteurs, et EDF Renouvelables, développeur et producteur d’énergie solaire et éolienne, ont signé ce mardi 19 janvier 2021, au siège de la FNSEA, une charte de bonnes pratiques pour développer et mieux encadrer le développement des projets photovoltaïques au sol impliquant des terres agricoles au sein des territoires.

Cette charte permettra d’encourager les complémentarités entre agriculture et solaire photovoltaïque en France. Elle fera l’objet d’un suivi annuel et les premiers projets à développer verront le jour à l’horizon 2022.
La Charte signée ce jour est le fruit de deux ans de travail d’analyse et de concertation entre les Chambres d’agriculture France, la FNSEA et EDF Renouvelables pour assurer un développement raisonné de l’énergie solaire photovoltaïque, composante essentielle de la transition énergétique, dans le monde agricole.
Afin de garantir la préservation des terres et la pérennité de l’activité agricole, EDF Renouvelables s’engage à respecter un processus encadré avec la profession agricole pour élaborer ses projets solaires sur terres agricoles.

En collaboration avec la Recherche & Développement d’EDF, EDF Renouvelables travaille sur différentes solutions technologiques innovantes d’installations solaires en adéquation avec les conditions d’exploitation agricoles : panneaux solaires surélevés pour permettre le passage d’engins agricoles, panneaux mobiles pilotés par un système intelligent permettant d’adapter leur inclinaison en fonction des besoins d’ensoleillement des plantes, des conditions météorologiques, et de la nature du sol, etc.

Ces approches innovantes permettront à EDF Renouvelables de répondre aux enjeux de la transition énergétique et du Plan Solaire du Groupe EDF qui vise à être l’un des leaders du solaire en France avec un objectif de 30 % de part de marché d’ici 2035.

FNSEA >> 
Communiqué
 







Les articles les plus lus des 7 derniers jours...