// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales






TIC - Réseaux - Téléphonie

Doc. / L'Amrae consacre un cahier technique à l'analyse des risques numériques

Rédigé par ID CiTé le 16/01/2015



L’Amrae vient de s’emparer de la problématique du risque numérique. L’association française des risk-managers vient de sortir un cahier technique consacré à l’analyse et aux traitements des risques cyber. Le groupe de travail de l’Amrae, composé de véritables experts de la sécurité informatique et numérique, donne ainsi accès à une matrice revenant sur la définition et l’identification de 20 à 25 risques cyber ayant un impact potentiel sur le business de l’entreprise (arrêt des réseaux de télécommunication, publications d'informations malveillantes ou diffamantes, copie de données valorisables ou encore défaillance d'une prestation de service technologique...).
Mieux appréhender son niveau d'exposition
Ce document de référence poursuit ainsi le même objectif que l’indicateur d'évaluation du coût lié au traitement des risques assurables, à savoir aider les gestionnaires de risques à justifier des mesures à mettre en place afin de protéger le bilan de l’entreprise.
"Grâce à cette matrice, les risk-managers ont accès à des définitions et des identifications fines d'une vingtaine de risques cyber. Cela pourrait leur servir de base de réflexion et de fondements au niveau de leur propre cartographie des risques. L’ambition est ainsi de leur permettre d’appréhender les risques pouvant influer sur l’activité de leur entreprise et d’en dégager des besoins en termes de prévention, de sécurité et même d’assurance", explique Hélène Dubillot, directrice de la coordination scientifique de l’Amrae. Cette matrice devrait ainsi, selon l’association, donner la possibilité aux différents risk-managers et responsables assurances de mieux connaître leurs expositions cyber et ainsi de formuler des demandes de garanties précises et sur-mesure auprès de leur assureur en matière de risques numériques
http://www.amrae.fr







 
A compter du 1er janvier 2022,
l'accès complet à la totalité

des services sera réservé
uniquement aux abonnés à
ID.Veille

  
Droits ouverts à la Collectivité ou Ets public ayant souscrit un abonnement

- Licence libre de droits et de diffusion

- Droit de rediffusion interne sans souscription supplémentaire

- Identifiants uniques multi-utilisateurs

- Accès possible sans identifiants, par adresse(s) IP mono-site ou multi-sites

- Bulletins complets quotidiens (début de matinée) et récapitulatifs hebdomadaires

- Bulletins quotidiens téléchargeables

- 58 flux RSS d'informations classées par rubriques métiers

- Archives

- Articles complets accessibles par rubriques ou sources (JO, circulaires, Infos RH, Jurisprudence, Réponses ministérielles, Documents, Parlement, Actualités)

- Possibilité d'imprimer (avec modération SVP) les bulletins et articles

- Moteur de recherche

- Pas de publicité

- Une tarification raisonnable, simple et annuelle, sans supplément en cours d'année


Droits réservés à chaque utilisateur
- Inscription individuelle (gestion personnelle des identifiants)
- Articles complets accessibles soit par un bulletin spécifique (les titres du jour) soit par rubriques ou sources (JO, circulaires, Infos RH, Jurisprudence, Réponses ministérielles, Documents, Parlement, Actualités)
- Sélection d'articles sur un espace personnalisé
- Possibilité d'imprimer (avec modération SVP) les bulletins et articles
- Moteur de recherche
- Réception d'un bulletin sur adresse perso ou pro
- Sélection de vos infos "métiers" parmi 50 flux RSS
- Pas de publicité
- Accès gratuit à tous les services
 
Votre collectivité (ou Ets public)
n'est
 pas 
abonnée à ID.Veille
 
Bénéficiez GRATUITEMENT
d'une période d'essai

à l'ensemble des services

 

 
 
 
*Souscripteur: Collectivité territoriale ou établissement public qui souscrit une licence à ID.Veille au profit des Utilisateurs dans le cadre de l'utilisation des sites www.idcite.com  et www.idveille.fr

** Utilisateurs: personnes physiques, élus et membres du personnel du Souscripteur.
L'utilisateur peut utiliser soit les services ID.Veille, soit les services ID.Cité ou les deux en fonction de ses besoins en information, des moyens techniques utilisés et/ou du lieu de travail (télétravail...)


Comment fonctionne
l'abonnement pour une

 licence "libre de droit de diffusion"  
à www.idveille.fr ?