// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales







Environnement - Risques - Catastrophes naturelles

La lutte contre la désertification dans l´UE: les mesures prises à ce jour manquent de cohérence

Rédigé par ID CiTé le 19/12/2018



La lutte contre la désertification dans l´UE: les mesures prises à ce jour manquent de cohérence
La Commission européenne n'a pas de vision claire des défis représentés par les menaces grandissantes que sont, pour l'UE, la désertification et la dégradation des terres, selon un nouveau rapport de la Cour des comptes européenne. Les auditeurs estiment que les mesures prises à ce jour par la Commission et les États membres pour lutter contre la désertification ont une cohérence toute relative et que la Commission n'a pas évalué les progrès accomplis en vue d'atteindre la neutralité en matière de dégradation des terres d'ici à 2030.

La notion de désertification renvoie à des processus liés à l'activité humaine et au climat qui engendrent des problèmes dans les zones sèches comme une baisse de la production alimentaire, une infertilité des sols, une diminution de la résilience naturelle des terres et une dégradation de la qualité de l'eau. Les projections relatives au changement climatique en Europe montrent que le risque de désertification s'accroît. Les semi-déserts chauds existent déjà en Europe méridionale et ce phénomène s'étend vers le nord. La désertification est à la fois une conséquence et une cause du changement climatique: la dégradation des sols entraîne l'émission de gaz à effet de serre et les sols dégradés ont une capacité de stockage du carbone plus faible.

Dans le cadre de la Convention des Nations unies sur la lutte contre la désertification (CNULD), treize États membres de l'Union ont déclaré être touchés par la désertification. En 2015, l'UE et ses États membres ont pris l'engagement de s'efforcer de parvenir à la neutralité en matière de dégradation des terres dans l'Union d'ici à 2030.

Les auditeurs ont effectué des visites d'audit dans cinq États membres touchés par la désertification: l'Espagne, l'Italie, Chypre, le Portugal et la Roumanie. Ils ont examiné si le risque de désertification dans l'UE était traité avec efficacité et efficience.

Ils ont constaté qu'en dépit des menaces actuelles et grandissantes que sont, pour l'UE, la désertification et la dégradation des terres, la Commission n'a pas de vision claire des défis qu'elles représentent, et que les mesures prises pour lutter contre la désertification manquent de cohérence.


Cour des comptes européenne - 2018-12-18







Les articles les plus lus des 7 derniers jours...