// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales







Personnes agées

Milieu rural ou urbain : contre l'isolement des personnes âgées dans les territoires

Rédigé par ID CiTé le 08/10/2019



Milieu rural ou urbain : contre l'isolement des personnes âgées dans les territoires
Où se sent-on le plus seul en France ? Est-on plus solidaire en ville ou à la campagne ? Pour leur 3e rapport, les Petits Frères des Pauvres se consacrent aux liens entre solitude, isolement des personnes âgées et territoires.
Face à une progression de l’isolement des personnes âgées, phénomène peu mesuré et étudié par les statistiques officielles, il a semblé pertinent aux Petits Frères des Pauvres d’essayer de comprendre leurs attentes et leurs difficultés au quotidien.

Cette étude révèle que 4,6 millions de Français de 60 ans et plus ressentent de la solitude3,2 millions sont même en risque d'isolement relationnel, c'est-à-dire qu'ils peuvent passer des journées entières sans parler à personne.

Où ressent-on le plus la solitude ? Deux régions sont particulièrement à risque : le Centre-Val de Loire et la Nouvelle Aquitaine. Si le ressenti de solitude n’est pas plus fréquent en milieu urbain qu’en zone rurale, il est cependant plus exacerbé dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville (32 %) et dans les petites agglomérations de 2 000 à 20 000 habitants.

L'isolement n'est pas non plus provoqué par les mêmes facteurs à la campagne ou à la ville : en zone urbaine, l’isolement est aggravé par des solidarités et des relations de voisinage amoindries. En zone rurale, les solidarités sont plus fortes mais c’est le manque de services du quotidien et de transports qui renforce l’isolement.

À l'issue de ce rapport, les Petits Frères des Pauvres ont émis 15 préconisations pour adapter la lutte contre leur isolement aux territoires.


Petits frères des Pauvres - Document complet - 2019-10-07
CSA - Rapport complet - 2019-10-07
 







Les articles les plus lus des 7 derniers jours...