// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales







TIC - Réseaux - Téléphonie

Parl - Aménagement numérique du territoire : la Cour des comptes confirme les inquiétudes du Sénat

Rédigé par ID CiTé le 01/02/2017



Communiqué - Revue de presse parlementaire  La Cour des comptes confirme les fragilités et les risques du plan France très haut débit, qui compromettent l’objectif d’une couverture à 100 % de la population en très haut débit en 2022, dont 80 % en fibre optique. En effet, l’objectif à mi-parcours d’une couverture à 50 % n’aura été atteint qu’en mobilisant très largement les réseaux existants en cuivre et en câble et en concentrant les déploiements dans les zones les plus denses.
En termes d’aménagement du territoire, le plus dur reste à faire, sur le plan financier et technique, en particulier pour les déploiements à la charge des collectivités territoriales. À cet égard, la Cour confirme les préoccupations exprimées par le Sénat en 2015 sur une sous-évaluation du plan France très haut débit, avec un coût total qu’elle réévalue à 34,9 milliards d’eurosau lieu de 20 milliards d’euros dans les prévisions initiales du Gouvernement. Le choix des technologies pertinentes et du plan d’affaires pour les réseaux d’initiative publique sont des questions complexes, pour lesquelles le pilotage et le soutien de l’État demeurent insuffisants.

Il est également indispensable d’obtenir de la part des opérateurs privés des engagements précis et contraignants quant à leurs projets de déploiement dans la zone qui leur a été réservée…

http://www.senat.fr/presse/cp20170131.html







Les articles les plus lus des 7 derniers jours...