// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales







Habitat - Logement - Gens du voyage

Poursuite de la hausse des prix des logements anciens au troisième trimestre 2018

Rédigé par ID CiTé le 08/01/2019



Poursuite de la hausse des prix des logements anciens au troisième trimestre 2018
Au troisième trimestre 2018, les prix des logements anciens en France (hors Mayotte) continuent d'augmenter : +1,0 % par rapport au trimestre précédent (données provisoires corrigées des variations saisonnières), après +0,5 %.
Sur un an, la hausse des prix est stable à +2,9 %. Comme observé depuis fin 2016, la hausse est principalement tirée par les prix des appartements : +3,3 % en un an, contre +2,6 % pour les maisons.

Sommaire
- En Île-de-France, les prix de l'ancien restent dynamiques malgré un léger tassement
- Hausse des prix de l'ancien en province
- Un volume annuel de transactions toujours élevé
- Révisions 

Avertissement : Les indices Notaires-Insee des prix des logements anciens sont désormais publiés dans une nouvelle version. Leur élaboration repose sur une méthode de calcul revue et améliorée. Le champ a été élargi aux DOM et porte désormais sur la France (hors Mayotte). Cette nouvelle méthode est appliquée à compter de l'indice révisé du T1 2018. La référence est désormais la moyenne en 2015 (contre T1 2010 jusqu'à la publication du T1 2018).
Au troisième trimestre 2018, les prix des logements anciens en France (hors Mayotte) continuent d'augmenter : +1,0 % par rapport au trimestre précédent (données provisoires corrigées des variations saisonnières), après +0,5 %.
Sur un an, la hausse des prix est stable à +2,9 %. Comme observé depuis fin 2016, la hausse est principalement tirée par les prix des appartements : +3,3 % en un an, contre +2,6 % pour les maisons

INSEE - Informations rapides No 311 - 2019-01-07
https://www.insee.fr/fr/statistiques/3654039







Les articles les plus lus des 7 derniers jours...