// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales







Habitat - Logement - Gens du voyage

Structures collectives et solutions individuelles : perceptions et attentes des seniors et des parents dans le contexte de crise COVID-19

Rédigé par ID CiTé le 19/08/2020



Structures collectives et solutions individuelles : perceptions et attentes des seniors et des parents dans le contexte de crise COVID-19
A la demande de O2, Harris Interactive a réalisé une enquête auprès des seniors et des parents de jeunes enfants afin de connaître leur regard sur les différents modes d’hébergement et d’accueil dans le contexte de la crise Covid-19.

Plus précisément, il s’agit de comprendre la perception comparée entre hébergement dans une structure collective d’accueil et maintien à domicile auprès des seniors, et entre garde des jeunes enfants dans une structure collective et à domicile auprès des parents d’enfants de moins de 11 ans.


Les seniors préfèrent de loin, quand c’est possible, le maintien à domicile plutôt que l’hébergement dans une structure collective pour leur vieillissement
- Dans l’ensemble, les personnes de 50 ans et plus se font une idée majoritairement négative des structures collectives d’hébergement pour les personnes âgées…
- Le maintien des personnes âgées à leur domicile bénéficie en revanche d’une perception bien plus positive en comparaison…
- Quel que soit le domaine concerné, la comparaison se révèle toujours nettement au bénéfice de l’hébergement à domicile…
- On peut enfin noter que, malgré cette préférence très marquée pour le maintien de l’hébergement des personnes âgées à domicile, la majorité des personnes interrogées déclarent se sentir mal informées sur les conditions dans lesquelles ce maintien à domicile est possible…


Les parents, en revanche, se montrent nettement plus partagés en ce qui concerne le choix entre solutions à domicile et solutions collectives pour la garde de leurs jeunes enfants
- De manière générale, la grande majorité des parents d’enfants âgés de moins de 11 ans déclarent avoir une bonne image des structures collectives d’accueil permettant de faire garder de jeunes enfants (88%)…
- Ainsi, les parents se montrent partagés entre les différentes solutions possibles pour faire garder leurs enfants âgés de moins de 11 ans, même si la structure collective d’accueil arrive en tête de leurs choix…
- S’ils sont partagés sur la question, c’est que chacun de ces modes de garde jouit d’avantages propres à leurs yeux…
- Les modes de garde ont quelque peu évolué au cours des derniers mois, dans le contexte de crise et de confinement de la population française…


Télécharger le rapport  et l’infographie
Source >> Harris Interactive / O2

Enquête réalisée par Harris Interactive en ligne du 13 au 16 juillet 2020. Échantillons de 562 personnes, représentatif des Français âgés de 50 ans et plus, et de 500 parents d’enfants de moins de 11 ans (issus d’un échantillon représentatif de Français âgés de 18 à 60 ans). Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l’interviewé(e).
 







Les articles les plus lus des 7 derniers jours...