// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales






TIC - Réseaux - Téléphonie

U.E - CE - La Commission présente des mesures en vue du passage au numérique de l'industrie européenne

Rédigé par ID CiTé le 20/04/2016



Dans le cadre de sa stratégie pour la création d’un marché unique du numérique, la Commission a dévoilé ses projets pour aider l'industrie européenne, notamment les PME, les chercheurs et les pouvoirs publics en Europe à tirer le meilleur parti des nouvelles technologies.

Plusieurs États membres de l’UE ont déjà mis en place des stratégies encourageant l'industrie à passer au numérique. Mais une approche globale au niveau européen est nécessaire afin d’éviter la fragmentation des marchés et de tirer profit des évolutions numériques telles que l’internet des objets.

Dans le cadre de cette approche, la Commission entend:
- contribuer à la coordination des initiatives nationales et régionales relatives au passage des entreprises au numérique en maintenant à l'échelle européenne un dialogue permanent avec tous les acteurs concernés. Un cadre de gouvernance sera mis en place avec les États membres et le secteur;
- cibler les investissements dans des partenariats public-privé européens et encourager fortement de saisir les opportunités offertes par le plan d’investissement de l'UEet lesFonds structurels et d’investissement européens;
- investir 500 millions d’euros dans un réseau paneuropéen de "plateformes d’innovation numérique" (centres d’excellence technologique) au sein duquel les entreprises pourront obtenir des conseils et tester les innovations numériques;
- mettre en place des projets pilotes à grande échelle afin de renforcer l’internet des objets et les technologies de fabrication avancées dans des villes et maisons intelligentes, des voitures connectées ou des services de santé mobile;
- adopter une législation à l’épreuve du temps qui favorisera la libre circulation des données et clarifiera la question de la propriété des données obtenues par des capteurs et dispositifs intelligents. La Commission entend également revoir les règles sur la sécurité et la responsabilité des systèmes autonomes;
- présenter une stratégie de l'UE relative aux compétences qui permettra aux citoyens d'acquérir les compétences nécessaires pour les emplois de l’ère numérique.

L’initiative européenne sur l’informatique en nuage (communiqué de presse) fait également partie de ce train de mesures et aidera l’Europe à occuper une place de premier plan dans l’économie des données.
D’une manière générale, les projets présentés devraient permettre de mobiliser plus de 50 milliards d’euros d’investissements publics et privés à l'appui du passage au numérique des entreprises. 
Normes prioritaires pour dynamiser l’innovation numérique

La Commission propose des mesures concrètes pour accélérer l’élaboration des normes, à savoir:
- mettre l'accent sur cinq domaines prioritaires lorsqu'il est demandé aux entreprises et aux organismes de normalisation d'élaborer des normes. Ces domaines sont la 5G, l’informatique en nuage, l’internet des objets, les technologies des données et la cybersécurité;
- cofinancer l'essai et l’expérimentation des technologies afin d'accélérer la définition de normes, notamment dans le cadre de partenariats public-privé pertinents. Des normes seront ainsi prêtes en temps utile, favorisant l’innovation et la croissance des entreprises.

Services publics numériques
Les particuliers et les entreprises ne tirent pas encore pleinement parti des services publics en ligne qui devraient être disponibles sans discontinuité dans l'ensemble de l’UE. Le plan d’action pour l’administration en ligne présenté permettra de moderniser les services publics numériques et de faire de l’UE un meilleur endroit pour vivre, travailler et investir.
La Commission a présenté vingt mesures qui seront lancées d’ici à la fin de 2017. Elle entend notamment:
créer un portail numérique unique permettant aux utilisateurs d’obtenir toutes les informations, l'aide et les services de résolution des problèmes dont ils ont besoin pour exercer leurs activités efficacement au-delà des frontières;
- interconnecter tous les registres du commerce et registres d’insolvabilité et les relier au portail e-Justice, qui deviendra un guichet unique;
- mettre en place un projet pilote avec les administrations appliquant le principe d’"une fois pour toutes" pour les entreprises par-delà les frontières, c'est-à-dire que les entreprises devront s'acquitter des formalités administratives auprès des pouvoirs publics d'un seul pays de l’UE, même si elles exercent leurs activités dans d’autres États membres de l’UE;
- aider les États membres de l'UE à développer des services de santé en ligne à caractère transfrontalier, tels que les prescriptions en ligne et les dossiers des patients;
accélérer le passage aux marchés publics électroniques et signatures électroniques ainsi que la mise en œuvre du principe d’"une fois pour toutes" dans les marchés publics.

Commission Européenne - 2016-04-19








 
A compter du 1er janvier 2022,
l'accès complet à la totalité

des services sera réservé
uniquement aux abonnés à
ID.Veille

  
Droits ouverts à la Collectivité ou Ets public ayant souscrit un abonnement

- Licence libre de droits et de diffusion

- Droit de rediffusion interne sans souscription supplémentaire

- Identifiants uniques multi-utilisateurs

- Accès possible sans identifiants, par adresse(s) IP mono-site ou multi-sites

- Bulletins complets quotidiens (début de matinée) et récapitulatifs hebdomadaires

- Bulletins quotidiens téléchargeables

- 58 flux RSS d'informations classées par rubriques métiers

- Archives

- Articles complets accessibles par rubriques ou sources (JO, circulaires, Infos RH, Jurisprudence, Réponses ministérielles, Documents, Parlement, Actualités)

- Possibilité d'imprimer (avec modération SVP) les bulletins et articles

- Moteur de recherche

- Pas de publicité

- Une tarification raisonnable, simple et annuelle, sans supplément en cours d'année


Droits réservés à chaque utilisateur
- Inscription individuelle (gestion personnelle des identifiants)
- Articles complets accessibles soit par un bulletin spécifique (les titres du jour) soit par rubriques ou sources (JO, circulaires, Infos RH, Jurisprudence, Réponses ministérielles, Documents, Parlement, Actualités)
- Sélection d'articles sur un espace personnalisé
- Possibilité d'imprimer (avec modération SVP) les bulletins et articles
- Moteur de recherche
- Réception d'un bulletin sur adresse perso ou pro
- Sélection de vos infos "métiers" parmi 50 flux RSS
- Pas de publicité
- Accès gratuit à tous les services
 
Votre collectivité (ou Ets public)
n'est
 pas 
abonnée à ID.Veille
 
Bénéficiez GRATUITEMENT
d'une période d'essai

à l'ensemble des services

 

 
 
 
*Souscripteur: Collectivité territoriale ou établissement public qui souscrit une licence à ID.Veille au profit des Utilisateurs dans le cadre de l'utilisation des sites www.idcite.com  et www.idveille.fr

** Utilisateurs: personnes physiques, élus et membres du personnel du Souscripteur.
L'utilisateur peut utiliser soit les services ID.Veille, soit les services ID.Cité ou les deux en fonction de ses besoins en information, des moyens techniques utilisés et/ou du lieu de travail (télétravail...)


Comment fonctionne
l'abonnement pour une

 licence "libre de droit de diffusion"  
à www.idveille.fr ?