// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales



Fin 2021, ID.Cité stoppera sa version gratuite


1- Si votre collectivité ou établissement public est abonné à la licence libre de droits d'utilisation et de diffusion, vous connaissez déjà les services qui sont proposés pour un abonnement à un coût très abordable et sans suppléments quel que soit le nombre d’utilisateurs.

2- Si votre collectivité ou établissement public n’est pas abonné à la licence, et que vous aviez uniquement accès à la version simplifiée, vous aurez l’occasion de tester la totalité des services, GRATUITEMENT et sans ENGAGEMENT contractuel ou financier

3 - Vous ne savez pas si
votre collectivité ou établissement public est abonné..., contactez-nous par mail
abonnements@idveille.fr




Nous restons à votre écoute pour tout renseignement complémentaire
abonnements@idveille.fr
Tél. 09.75.73.53.90

Merci de votre compréhension

Serge Sentubéry
Gérant / Directeur de publication






Institutions européennes

Actu - 10 chiffres clés pour comprendre la politique régionale de l'UE

Rédigé par ID CiTé le 21/06/2021



Actu - 10 chiffres clés pour comprendre la politique régionale de l'UE
Quel rôle joue l’Union européenne dans les régions ? Pour avoir en un clin d’œil un aperçu de la politique régionale de l’UE, découvrez nos 10 chiffres clés.

Devenue une politique majeure de l’UE avec l’Acte unique européen en 1986, la politique régionale (également appelée politique de cohésion) représente le deuxième poste de dépenses de l’UE. Sur la période 2014-2020, elle comptait pour 32,8 % du budget total de l’Union Européenne, soit environ 352 milliards d’euros. On la retrouvait ainsi juste derrière la politique agricole commune (PAC), qui représentait environ 36 % du budget.

Pour la nouvelle période de programmation (2021-2027), le budget alloué à la politique régionale est en légère baisse, à hauteur de 331 milliards d’euros. Un constat à relativiser toutefois avec l’instauration du mécanisme REACT-EU, une initiative de soutien à la reprise en faveur de la cohésion et des territoires de l’Europe, dotée de 47 milliards d’euros sur 2021-2022, et du Fonds pour une transition juste (19 milliards d’euros sur 2021-2027), qui vise à accompagner les régions les plus dépendantes des énergies fossiles dans leur transition énergétique.

Trois
 fonds permettent la mise en œuvre de la politique de cohésion : le Fonds européen de développement régional  (FEDER), le Fonds social européen plus  (FSE+) et le Fonds de cohésion . La France n’est pas éligible à ce dernier, qui s’adresse uniquement aux États membres dont le revenu national brut (RNB) est inférieur à 90 % de la moyenne européenne.

Deux autres y sont parfois ajoutés : 
le Fonds européen agricole pour le développement rural  (FEADER) et le Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche  (FEAMP) relèvent respectivement de la politique agricole commune (PAC) et de la politique commune de la pêche (PCP), mais contribuent également au développement régional.

Ces cinq fonds constituent les Fonds structurels et d’investissement européens (FESI). Les États membres peuvent également percevoir une enveloppe au titre du 
mécanisme pour l’interconnexion en Europe , qui soutient les investissements dans les projets d’infrastructures de transport, de télécommunications et d’énergie, ainsi que de REACT-EU et du Fonds pour une transition juste, cités plus haut.

Les chiffres clés suivants sont développés dans le texte complet
75 milliards d’euros -
 Il s’agit de la somme que devrait recevoir  la Pologne entre 2021 et 2027 au titre de la politique de cohésion, un montant qui en fait le premier bénéficiaire.
300 000 - C’est le nombre d’emplois créés au sein d’entreprises aidées par les fonds structurels et d’investissement européens entre 2014 et 2019, selon un rapport stratégique  sur la mise en œuvre des fonds.
1,7 milliard d’euros - C’est la part perçue par la région Hauts-de-France en termes de FESI entre 2014 et 2020 (respectivement 1,2 et 0,5 milliard au titre des anciennes régions Nord-Pas-de-Calais et Picardie). En comparaison, l’Ile-de-France n’a touché “que” 915 millions d’euros sur la même période. La répartition des enveloppes FEDER et FSE dépend en effet du PIB par habitant des régions, rapporté à la moyenne européenne.

- C’est le nombre de régions d’outre-mer faisant partie intégrante de l’UE, appelées “ultrapériphériques”.

45 % - Sans la politique de cohésion, la crise financière de 2008 aurait provoqué une baisse supplémentaire de 45 % des investissements publics dans certains États membres tels que le Portugal, Chypre, l’Irlande, la Grèce, la Hongrie et la Roumanie, selon une étude  de la Commission européenne.

5 - Au cours de la période 2021-2027, les investissements réalisés dans le cadre de la politique de cohésion sont guidés par cinq grands objectifs.

30 ans - En 2020, la coopération territoriale européenne, aussi connue sous le nom d’INTERREG, a fêté ses 30 ans.

Toute l’Europe >> Note complète






Au 1er janvier 2022, l'accès complet à la totalité des services ID.Cité/ ID.Veille sera uniquement réservé aux collectivités et établissements publics abonnés à la licence.

Sans suppléments tarifaires, quel que soient le nombre d'utilisateurs

----

Moteur de recherche

Les articles les plus lus des 7 derniers jours...