// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales






Transports - Déplacements urbains - Circulation

Actu - Suite à la baisse de fréquentation enregistrée depuis le début de la crise sanitaire, l’Etat poursuit son soutien à Île-de-France Mobilités à hauteur de 800 M€ en 2021

Rédigé par ID CiTé le 13/10/2021



Actu - Suite à la baisse de fréquentation enregistrée depuis le début de la crise sanitaire, l’Etat poursuit son soutien à Île-de-France Mobilités à hauteur de 800 M€ en 2021
La crise sanitaire a conduit à une baisse de la fréquentation des transports en commun, particulièrement en Île-de-France. En septembre 2020, la fréquentation dans les transports urbains s’y élevait à 60 % de son niveau antérieur.

Depuis septembre 2021, celle-ci plafonne à environ 80 % de la fréquentation 2019, entraînant une diminution des recettes commerciales d’Île-de-France Mobilités (IDFM). Parallèlement, IDFM a subi une baisse contenue du versement mobilité sur la seule année 2020, et celui-ci a retrouvé son niveau antérieur dès 2021.

En 2020, Ile-de-France Mobilités a bénéficié de deux dispositifs de compensation de l’Etat : d’une part, au titre des pertes de versement mobilité, un acompte de 425 M€ a été versé en septembre 2020. D’autre part, au titre des pertes de recettes commerciales, IDFM a perçu fin 2020 une avance remboursable à hauteur de 1,175 Md€.

Compte tenu de l’évolution de la fréquentation des transports en commun franciliens observée jusqu’alors pour l’année 2021, le Gouvernement souhaite poursuivre son soutien à IDFM, parallèlement au filet de sécurité de recettes fiscales déjà mis en place au profit de l’ensemble des collectivités locales en charge des mobilités. L’Etat proposera donc au Parlement le vote en loi de finances d’une nouvelle avance remboursable de 800 M€ pour compenser les pertes de recettes commerciales de 2021.

MTE >>
 Communiqué
 







 
A compter du 1er janvier 2022,
l'accès complet à la totalité

des services sera réservé
uniquement aux abonnés à
ID.Veille

  
Droits ouverts à la Collectivité ou Ets public ayant souscrit un abonnement

- Licence libre de droits et de diffusion

- Droit de rediffusion interne sans souscription supplémentaire

- Identifiants uniques multi-utilisateurs

- Accès possible sans identifiants, par adresse(s) IP mono-site ou multi-sites

- Bulletins complets quotidiens (début de matinée) et récapitulatifs hebdomadaires

- Bulletins quotidiens téléchargeables

- 58 flux RSS d'informations classées par rubriques métiers

- Archives

- Articles complets accessibles par rubriques ou sources (JO, circulaires, Infos RH, Jurisprudence, Réponses ministérielles, Documents, Parlement, Actualités)

- Possibilité d'imprimer (avec modération SVP) les bulletins et articles

- Moteur de recherche

- Pas de publicité

- Une tarification raisonnable, simple et annuelle, sans supplément en cours d'année


Droits réservés à chaque utilisateur
- Inscription individuelle (gestion personnelle des identifiants)
- Articles complets accessibles soit par un bulletin spécifique (les titres du jour) soit par rubriques ou sources (JO, circulaires, Infos RH, Jurisprudence, Réponses ministérielles, Documents, Parlement, Actualités)
- Sélection d'articles sur un espace personnalisé
- Possibilité d'imprimer (avec modération SVP) les bulletins et articles
- Moteur de recherche
- Réception d'un bulletin sur adresse perso ou pro
- Sélection de vos infos "métiers" parmi 50 flux RSS
- Pas de publicité
- Accès gratuit à tous les services
 
Votre collectivité (ou Ets public)
n'est
 pas 
abonnée à ID.Veille
 
Bénéficiez GRATUITEMENT
d'une période d'essai

à l'ensemble des services

 

 
 
 
*Souscripteur: Collectivité territoriale ou établissement public qui souscrit une licence à ID.Veille au profit des Utilisateurs dans le cadre de l'utilisation des sites www.idcite.com  et www.idveille.fr

** Utilisateurs: personnes physiques, élus et membres du personnel du Souscripteur.
L'utilisateur peut utiliser soit les services ID.Veille, soit les services ID.Cité ou les deux en fonction de ses besoins en information, des moyens techniques utilisés et/ou du lieu de travail (télétravail...)


Comment fonctionne
l'abonnement pour une

 licence "libre de droit de diffusion"  
à www.idveille.fr ?