// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales



Fin 2021, ID.Cité stoppera sa version gratuite


Si votre collectivité ou établissement public n’est pas abonné à la licence, et que vous avez uniquement accès à la version simplifiée, testez la totalité des services, GRATUITEMENT et sans ENGAGEMENT contractuel ou financier

Vous ne savez pas si
votre collectivité ou établissement public est abonné..., contactez-nous par mail
abonnements@idveille.fr




Pour tout renseignement complémentaire
abonnements@idveille.fr
Tél. 09.75.73.53.90






Etat civil - Recensement - Elections

Bilan démographique 2019 - La fécondité se stabilise en France

Rédigé par ID CiTé le 15/01/2020



Bilan démographique 2019 - La fécondité se stabilise en France

Au 1er janvier 2020, la France compte 67 millions d’habitants. Au cours de l’année 2019, la population a augmenté de 0,3 %. Comme les années précédentes, cette progression est principalement due au solde naturel (+ 141 000 personnes), différence entre les nombres de naissances et de décès, bien que ce solde soit historiquement bas.

En 2019, 753 000 bébés sont nés en France.
L’indicateur conjoncturel de fécondité s’établit à 1,87 enfant par femme. Il se stabilise en 2019, après avoir reculé entre 2015 et 2018. La France reste en 2017 le pays le plus fécond de l’Union européenne.

En 2019, 612 000 personnes sont décédées en France.
L’espérance de vie à la naissance s’établit à 85,6 ans pour les femmes et 79,7 ans pour les hommes. L’écart d’espérance de vie entre les femmes et les hommes est élevé comparativement aux autres pays d’Europe occidentale.

En 2019, 227 000 mariages ont été célébrés.
Après quelques années de stabilité, le nombre de mariages repart à la baisse.

Le solde naturel atteint à nouveau un point bas
Au 1er janvier 2020, la France compte 67 064 000 habitants : 64 898 000 résident en métropole et 2 166 000 dans les cinq départements d’outre-mer. La population augmente régulièrement depuis trois ans : + 0,3 % par an depuis 2017, mais plus modérément que les années précédentes : + 0,4 % par an entre 2014 et 2016 et + 0,5 % par an entre 2008 et 2013.
En 2019, le solde naturel, différence entre les nombres de naissances et de décès, s’établit à + 141 000. En 2016, le solde naturel avait atteint son niveau le plus bas depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, il n’a cessé de baisser depuis lors et atteint un nouveau point bas en 2019. Cette baisse est due à la fois au plus grand nombre de décès et au recul des naissances. Le solde migratoire est estimé à + 46 000 personnes en 2019. L’augmentation de la population française est donc, comme par le passé, davantage tirée par le solde naturel que par le solde migratoire
Au 1er janvier 2019, la France est le deuxième pays le plus peuplé de l’Union européenne (UE) derrière l’Allemagne (83,0 millions d’habitants). Un peu plus de la moitié de la population de l’UE vit dans les quatre pays les plus peuplés : Allemagne, France, Royaume-Uni et Italie. Pour la troisième année consécutive, le Royaume-Uni est le pays qui gagne le plus d’habitants (+ 374 000 habitants en 2018), sa population atteint 66,6 millions d’habitants. Dix pays européens perdent de la population en 2018, dont trois avec une baisse supérieure à 0,7 % (Lettonie, Croatie et Bulgarie). La Roumanie et l’Italie ont perdu chacune plus de 120 000 habitants.

Sommaire
Le solde naturel atteint à nouveau un point bas
La baisse des naissances ralentit
La fécondité se stabilise
En dix ans, les hommes ont gagné 2,0 ans d’espérance de vie, les femmes 1,2 an
La France vieillit avec l’avancée en âge des baby boomers
Moins de mariages en 2019

INSEE PREMIÈRE No 1789 - Janvier 2020

Cinq ans de baisse de la fécondité : vers une urgence démographique ?
UNAF - Communiqué complet- 2020-01-13


Études régionales

Bourgogne-Franche-Comté
Bourgogne-Franche-Comté : la baisse de la population s’accentue en 2017 et 2018, conséquence d’un solde naturel de plus en plus négatif
Insee Flash Bourgogne-Franche-Comté n° 99

Corse
Migrations résidentielles : un solde élevé composé majoritairement d'actifs
Insee Analyse Corse n° 28

Guadeloupe
Déficit migratoire et hausse des décès : la Guadeloupe perd des habitants
Insee Flash Guadeloupe n° 131

Guyane
Une croissance démographique toujours soutenue - Bilan démographique de Guyane 2018
Insee Flash Guyane n° 121

Île-de-France
Démographie de l'Île-de-France en 2018 - Un vieillissement moins prononcé qu'ailleurs
Insee Flash Île-de-France n° 47

Martinique
Le départ des jeunes à l’origine du déclin démographique - Bilan démographique 2018
Insee Flash Martinique n° 132

Nouvelle Aquitaine
En 2018, en Nouvelle-Aquitaine : toujours moins de naissances et toujours plus de décès
Insee Flash Nouvelle Aquitaine n° 54

Pays-de-la-Loire
La baisse de la natalité et la hausse de la mortalité freinent la croissance démographique
Insee Flash Pays-de-la-Loire n° 99

 







Moteur de recherche interne

optimisé par google

1 / Mettre les expressions entre guillemets

2/ Trier par date
(en haut, à droite des résultats)

3/ Consulter les résultats placés sous les 1ers résultats proposés par google




Au 1er janvier 2022, l'accès complet à la totalité des services ID.Cité/ ID.Veille sera uniquement réservé aux collectivités et établissements publics abonnés à la licence.

Sans suppléments tarifaires, quel que soient le nombre d'utilisateurs

----

Les articles les plus lus des 7 derniers jours...