// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales







Démocratie locale - Citoyenneté

Grand débat : Edouard Philippe assure vouloir "tenir compte de tout ce qui aura été dit"

Rédigé par ID CiTé le 11/01/2019



Grand débat : Edouard Philippe assure vouloir "tenir compte de tout ce qui aura été dit"
Pas encore commencé, le grand débat semble déjà devoir être relancé. En bon soldat, le premier ministre Edouard Philippe s’est employé à défendre ce mercredi la consultation annoncée par Emmanuel Macron, face à la crise des gilets jaunes. Elle n’est pourtant pas dans sa culture politique issue de la droite. Mais il s’agit d’"un des éléments de réponse aux préoccupations".

Le grand débat sera officiellement lancé mardi prochain par Emmanuel Macron, à Grand-Bourgtheroulde, dans l’Eure, avec 700 maires. Pas de Français lambda donc, mais des élus qui feront tampon. Le Président va aussi envoyer une lettre à tous les Français pour "cadrer un certain nombre d’éléments".

Au sommaire
- Impression d’un débat cadenassé
- Calendrier parlementaire bousculé pour tenir compte du grand débat
- 1264 "kits" pour guider le grand débat
- "Une centaine de Français tirés au sort dans chaque région"
- La démission de Jouanno n’est "qu’une péripétie"
Public Sénat / François Vignal - Article complet - 2019-01-10

Allocution du Premier ministre à l'issue du séminaire gouvernemental
Gouvernement - 2019-01-09







Les articles les plus lus des 7 derniers jours...