// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales







Démocratie locale - Citoyenneté

Grand débat national : la lettre aux Français du président de la République: "Les maires auront un rôle essentiel…"

Rédigé par ID CiTé le 15/01/2019



Grand débat national : la lettre aux Français du président de la République: "Les maires auront un rôle essentiel…"
Extraits de la lettre aux Français :"… Depuis quelques semaines, de nombreux maires ont ouvert leurs mairies pour que vous puissiez y exprimer vos attentes. J’ai eu de nombreux retours que j’ai pu prendre en compte. Nous allons désormais entrer dans une phase plus ample et vous pourrez participer à des débats près de chez vous ou vous exprimer sur internet pour faire valoir vos propositions et vos idées. Dans l’Hexagone, outre-mer et auprès des Français résidant à l’étranger. Dans les villages, les bourgs, les quartiers, à l’initiative des maires, des élus, des responsables associatifs, ou de simples citoyens… Dans les assemblées parlementaires comme régionales ou départementales."
Parmi les quatre chapitres évoqués, 
- L’organisation de l’Etat et des collectivités publiques. 
"Y a-t-il trop d’échelons administratifs ou de niveaux de collectivités locales ? 
"Faut-il renforcer la décentralisation et donner plus de pouvoir de décision et d’action au plus près des citoyens ? A quels niveaux et pour quels services ?"
"Comment voudriez-vous que l’Etat soit organisé et comment peut-il améliorer son action ? Faut-il revoir le fonctionnement de l’administration et comment ? 
"Comment l’Etat et les collectivités locales peuvent-ils s’améliorer pour mieux répondre aux défis de nos territoires les plus en difficulté et que proposez-vous ?"
- La démocratie et la citoyenneté, au prisme de l’amélioration de la démocratie représentative. 
"Ce système de représentation est le socle de notre République, mais il doit être amélioré car beaucoup ne se sentent pas représentés à l’issue des élections. Faut-il reconnaître le vote blanc ? Faut-il rendre le vote obligatoire ? "
"Quelle est la bonne dose de proportionnelle aux élections législatives pour une représentation plus juste de tous les projets politiques?" 
"Faut-il, et dans quelles proportions, limiter le nombre de parlementaires ou autres catégories d’élus ?"
"Quel rôle nos assemblées, dont le Sénat et le Conseil Economique, Social et Environnemental doivent-elles jouer pour représenter nos territoires et la société civile ? Faut-il les transformer et comment ?", 
"Quelles évolutions souhaitez-vous pour rendre la participation citoyenne plus active, la démocratie plus participative ? (…)Faut-il accroître le recours aux référendums et qui doit en avoir l’initiative ?" 
- Fiscalité, transition écologique et immigration, liée à la laïcité…
"Comment pourrait-on rendre notre fiscalité plus juste et plus efficace ? Quels impôts faut-il à vos yeux baisser en priorité ?", 
"Faut-il supprimer certains services publics qui seraient dépassés ou trop chers par rapport à leur utilité ? 
"Comment finance-t-on la transition écologique : par l’impôt, par les taxes et qui doit être concerné en priorité ? Comment rend-on les solutions concrètes accessibles à tous, par exemple pour remplacer sa vieille chaudière ou sa vieille voiture ? Quelles sont les solutions les plus simples et les plus supportables sur un plan financier ?" 
"Quelles propositions concrètes feriez-vous pour accélérer notre transition environnementale ? 
Elysée - 2019-01-13


>> Ce qu’Emmanuel Macron concède et refuse aux "gilets jaunes" dans sa lettre aux Français
Le chef de l’Etat ouvre la porte au débat sur le référendum d’initiative citoyenne et des baisses d’impôts. Pas question, en revanche, de revenir sur la suppression de l’ISF.
Le "débat national" apaisera-t-il les "gilets jaunes" ? Sur les pages Facebook du mouvement, dès l’annonce des thèmes du débat, ils étaient nombreux à regretter l’écart entre ces derniers et leurs revendications. Cependant, on constate aussi que le locataire de l’Elysée entrouvre la porte à plusieurs concessions, permettant au futur débat de faire émerger d’autres sujets. Le point sur ce qu’il en est dans le détail.
Au sommaire de cet article
1. Les thèmes qu’il écarte
- La suppression de l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF)
Les baisses de cotisations pour les salariés et la hausse de la CSG
2. Les thèmes qu’il retient
- Le référendum d’initiative citoyenne
- Les baisses d’impôts
3. Les thèmes non abordés
Ceci étant, Emmanuel Macron propose aussi d’évoquer "n’importe quel sujet concret" dans le débat
Par ailleurs, la question du pouvoir d’achat est évacuée de la lettre d’Emmanuel Macron, alors qu’il s’agit d’une des préoccupations centrales du mouvement, autour de revendications comme celles d’une hausse du salaire minimum ou du plancher minimal des retraites, ou encore la limitation des loyers
Le Monde / William Audureau et Adrien Sénécat - 2019-01-14







Les articles les plus lus des 7 derniers jours...