// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales







Démocratie locale - Citoyenneté

La crise du Coronavirus a contribué - au moins pour une partie de la population - à renforcer les comportements fraternels et solidaires

Rédigé par ID CiTé le 17/06/2020



La crise du Coronavirus a contribué - au moins pour une partie de la population - à renforcer les comportements fraternels et solidaires
De nombreuses manifestations de solidarité ont pu être observées en France depuis le début de la crise du Coronavirus. En témoigne ainsi, le soutien adressé au personnel soignant ou encore les transferts de patients des territoires les plus touchés vers les régions les plus préservées. La crise sanitaire a aussi propulsé sur le devant de la scène plusieurs professions d’ordinaire invisibles qui se sont révélées d’une importance cruciale pendant l’épidémie.

Au-delà de ces manifestations de fraternité, la crise a également parfois généré des réflexes de repli et des comportements individualistes, voire égoïstes. La période que nous traversons, interroge donc sur l’état des solidarités dans notre pays et plus généralement sur le rapport à l’autre.

Au sommaire
- La France est davantage perçue par ses habitants comme étant un pays de solidarité
- Des Français davantage enclins à aider leurs prochains qu’ils les connaissent ou non
- La collaboration et l’action collective avec des personnes différentes est davantage jugée indispensable
- Une large adhésion à un principe de transfert des patients
- Une multiplication des actions de solidarité
- Des Français très partagés concernant l’impact de la crise sur la cohésion nationale

Source >> 
IFOP
 







Les articles les plus lus des 7 derniers jours...