// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales







Environnement - Risques - Catastrophes naturelles

Pour l’AMF, les projets des collectivités doivent être le socle des contrats de relance et de transition écologique

Rédigé par ID CiTé le 26/01/2021



Pour l’AMF, les projets des collectivités doivent être le socle des contrats de relance et de transition écologique
A la suite de la réunion de sa commission Intercommunalité, l’Association des maires de France et des présidents d’intercommunalité prend acte de la volonté du gouvernement de signer avec les collectivités locales des Contrats de relance et de transition écologique (CRTE).

Elle réaffirme son grand intérêt pour l’instauration d’une démarche véritablement contractuelle entre l’Etat et les collectivités locales afin de participer conjointement à la relance économique, la transition écologique et la cohésion sociale et territoriale.

En effet, les communes et leurs intercommunalités partagent la nécessité de fixer des engagements mutuels et d’établir une précieuse visibilité pluriannuelle sur les politiques publiques et les moyens alloués.

L'AMF constate néanmoins qu’à ce stade, les premières discussions menées par les services de l’Etat avec le bloc communal en vue de conclure ces CRTE installent une fois de plus un doute quant à la sincérité de la démarche contractuelle.

Pour réussir pleinement la relance de notre économie, dont les CRTE pourraient constituer un outil, l’AMF énonce une série de préconisations


AMF >> Communiqué complet
 







Les articles les plus lus des 7 derniers jours...