// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales






Domaines public et privé - Forêts

Scolytes : prolongation de l'aide pour l'évacuation des bois jusqu'au 31 décembre

Rédigé par ID CiTé le 17/07/2020



Scolytes : prolongation de l'aide pour l'évacuation des bois jusqu'au 31 décembre
La Fédération nationale des Communes forestières et plusieurs de ses unions régionales sont mobilisées pour défendre les intérêts des communes dans la succession de crises qu'elles affrontent. Récemment, le Président Jarlier est intervenu auprès du ministre de l'Agriculture pour demander le renouvellement de l'aide concernant l'évacuation des bois scolytés.

La Fédération nationale des Communes forestières et plusieurs de ses unions régionales, notamment le Grand Est, la Bourgogne Franche Comté et l'Auvergne Rhône-Alpes sont mobilisées pour défendre les intérêts des communes dans la succession de crises qu'elles affrontent.

Le Président Jarlier a écrit récemment au ministre de l'Agriculture pour lui demander de renouveler l'aide concernant l'évacuation des bois scolytés.

En effet, l'aide de 6 millions d'€, obtenue après plusieurs mois de combat, devait être consommée fin juillet. Les Communes forestières ont demandé un renouvellement, au moins de même importance pour faire face à la nouvelle vague d'attaques.
Cette aide vise à soutenir l'expédition de bois issus de peuplement sinistrés depuis les foyers concernés vers des entreprises distantes pouvant les transformer. Ce soutien exceptionnel a été publié par décrét et arrêté, parus le 22 décembre 2019 au Journal Officiel.

Le ministère a annoncé le prolongement des aides au transport jusqu'au 31 décembre 2020.
En parallèle, les effets du changement climatique sont indéniables. Partout en France, on assiste à des dépérissements significatifs des peuplements forestiers. Il faut dès maintenant repenser les pratiques.
La Fédération a engagé, avec l'Office national des forêts, un travail afin de développer des "ilots d'avenir" qui visent à adapter les essences aux nouvelles conditions stationnelles, voire de faire évoluer les pratiques sylvicoles.

"Toutes les connaissances seront utiles et devront être étudiées. Il faudra aussi de l'humilité dans cette réflexion car les forestiers se trouvent face à une remise en question majeure de la sylviculture actuelle" a précisé le directeur général de la Fédération nationale des Communes forestières.


FNCOFOR - Communiqué complet - 2020-07-16
 










Moteur de recherche interne

optimisé par google

1 / Mettre les expressions entre guillemets

2/ Trier par date
(en haut, à droite des résultats)

3/ Consulter les résultats placés sous les 1ers résultats proposés par google




Les articles les plus lus des 7 derniers jours...