// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales






Bâtiments - Equipements culturels, sportifs et cultuels

Actu - Bâtiments - Vers une carte d’identité des bétons végétaux

Rédigé par ID CiTé le 12/08/2021



Actu - Bâtiments  -  Vers une carte d’identité des bétons végétaux
Le projet NG2B «Normalisation granulats pour bétons biosourcés» vise à mettre en place un cadre normatif adapté aux granulats destinés aux bétons biosourcés et ainsi favoriser le développement de ce marché. NG2B a été sélectionné lors de la troisième édition de l’Appel à projet Graine de l’Ademe «Gérer, Produire, Valoriser les Biomasses». Il a démarré le 1er avril 2021 pour une durée de 30 mois.

Afin de réduire l’impact du bâtiment particulier lors de la construction, la RE2020 notamment va inciter à un recours plus fréquent au bois et aux matériaux biosourcés. Ils présentent en effet des performances environnementales tout à fait remarquables : renouvelables annuellement, ce sont des puits carbone, disponibles localement et souvent coproduits de l’agriculture non valorisés aujourd’hui.

La France en pointe sur les bétons végétaux
La France s’est positionnée en précurseur depuis une vingtaine d’années sur les bétons végétaux, obtenus à partir de particules végétales (chanvre, miscanthus, lin, balle de riz …). L’expertise et les solutions techniques qui existent en France, permettent dès-à-présent de massifier le marché, d’autant plus que le potentiel de développement est très important avec les coproduits de l’agriculture (colza, tournesol, maïs ...), le recyclage de déchets (bagasse, palettes en bois...) ou la mobilisation raisonnée d’écosystèmes naturels (roseaux, alpha, palmier d’eau …). Pourtant, malgré les nombreux travaux menés, la caractérisation des bétons végétaux n’est encadrée par aucune norme. Cette carence constitue un obstacle majeur aux conditions indispensables d’un développement de marché.

Le projet ng2b
L’objectif du projet collaboratif NG2B est d’établir un cadre général de caractérisation et de classification des granulats végétaux en fonction de leurs origines et des caractéristiques qui impactent leurs performances. Ce cadre prendra également en compte les performances environnementales afin de faciliter l’établissement du profil des granulats et des bétons et les possibilités de substitution. NG2B s’inscrit également dans une logique de filière et de territoire : son ambition est de permettre des approvisionnements de proximité.

Le projet s’appuie sur les nombreux travaux de R&D déjà réalisés en France mais aussi au niveau international. NG2B visera :
- à identifier les caractéristiques pertinentes pour qualifier et discriminer ces granulats végétaux,
- à recenser et préciser les diverses méthodes de caractérisation existantes afin d’en dégager les éléments pertinents et les gammes de variations limites.
Ces travaux visent à établir une «carte d’identité» de ces granulats, compilant les spécifications susceptibles d’influencer les caractéristiques techniques et environnementales des bétons végétaux.

La démarche prendra soin :
- de ne pas freiner les potentiels d’innovation qui sont l’une des richesses du domaine,
- de n’exclure aucune solution, quelle que soit la dimension du marché visé.

CEREMA >> 
Article complet
 










Moteur de recherche interne

optimisé par google

1 / Mettre les expressions entre guillemets

2/ Trier par date
(en haut, à droite des résultats)

3/ Consulter les résultats placés sous les 1ers résultats proposés par google




Les articles les plus lus des 7 derniers jours...