// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales






TIC - Réseaux - Téléphonie

Actu - «La France rurale justifie des politiques d’inclusion numérique adaptées»

Rédigé par ID CiTé le 21/09/2021



Actu - «La France rurale justifie des politiques d’inclusion numérique adaptées»
Président du conseil départemental de l’Allier (03), Claude Riboulet préside également la commission «Innovation et numérique» de l’Association des départements de France (ADF). Il explique comment, dans un territoire rural comme l’Allier, l’accès au numérique passe par une bonne prise en main de ses usages et outils par les habitants. L’enjeu ? L’inclusion numérique.

Votre département est un territoire plutôt rural. À quels besoins voulez-vous répondre en engageant votre collectivité dans une politique d’inclusion numérique ? Quelles actions avez-vous initiées, concrètement ?
Il existe, en France, plusieurs formes de fractures numériques. La France rurale, plus faiblement peuplée, justifie des politiques d’inclusion numérique adaptées. C’est pourquoi le conseil départemental de l’Allier a créé la «Bourbon’Net «.C’est un bus qui sillonne le territoire départemental, à la rencontre des habitants. Il s’installe sur les places des villages et offre aux visiteurs des conseils pour mieux appréhender les outils numériques. Grâce à cette action nous veillons à offrir à tous nos concitoyens la même connaissance du numérique.

Aujourd’hui le plan France Relance et des dispositifs de l’ANCT visent à renforcer la filière de la médiation numérique et sa professionnalisation. Quel rôle tiennent les départements dans la mise en œuvre de ces accompagnements des personnes éloignées des usages numériques ?
Le manque de coordination est souvent l’écueil majeur que l’on rencontre lorsque l’on lance un nouveau projet. Or, les départements disposent d’une position privilégiée pour y remédier.
De par l’organisation territoriale française et les compétences qui leur sont allouées, ils sont en contact direct avec l’ensemble des acteurs locaux, publics ou privés. Ils travaillent quotidiennement avec les communes et intercommunalités. Les départements ont donc un rôle naturel de coordinateur.
Par ailleurs, en tant que collectivité de référence sur les questions de solidarité, il semble que les départements soient les mieux placés pour identifier les besoins des populations plus fragiles.

Quelles sont les conditions de la réussite de ces dispositifs, dans les territoires ?
La condition première de toute réussite, c’est de penser d’une façon transversale : il faut envisager le dispositif dans un ensemble plus large. Il ne faut pas seulement apprendre à nos concitoyens à utiliser les outils numériques, il convient aussi qu’ils disposent des infrastructures publiques adéquates.
À titre d’exemple, le département de l’Allier s’est engagé à couvrir 100 % de son territoire en très haut débit d’ici fin 2022. À quoi sert, en effet, de savoir utiliser Internet, si on ne capte pas ?

Comment dans l’Allier, travaillez-vous avec l’Agence nationale de la cohésion des territoires pour déployer ces dispositifs au plus près des besoins locaux ?
Le 14 décembre 2020, le conseil départemental de l’Allier a signé un accord avec l’État prévoyant le déploiement de vingt conseillers numériques sur son territoire. Ces conseillers numériques seront clairement identifiés. Nos concitoyens, les réseaux associatifs et professionnels, mais aussi les services départementaux et municipaux pourront aisément s’adresser à eux. Les communes et intercommunalités se sont portées candidates auprès de l’État pour en accueillir.

ANCT >> Communiqué complet
Découvrir le dispositif conseillers numériques


 








 
A compter du 1er janvier 2022,
l'accès complet à la totalité

des services sera réservé
uniquement aux abonnés à
ID.Veille

  
Droits ouverts à la Collectivité ou Ets public ayant souscrit un abonnement

- Licence libre de droits et de diffusion

- Droit de rediffusion interne sans souscription supplémentaire

- Identifiants uniques multi-utilisateurs

- Accès possible sans identifiants, par adresse(s) IP mono-site ou multi-sites

- Bulletins complets quotidiens (début de matinée) et récapitulatifs hebdomadaires

- Bulletins quotidiens téléchargeables

- 58 flux RSS d'informations classées par rubriques métiers

- Archives

- Articles complets accessibles par rubriques ou sources (JO, circulaires, Infos RH, Jurisprudence, Réponses ministérielles, Documents, Parlement, Actualités)

- Possibilité d'imprimer (avec modération SVP) les bulletins et articles

- Moteur de recherche

- Pas de publicité

- Une tarification raisonnable, simple et annuelle, sans supplément en cours d'année


Droits réservés à chaque utilisateur
- Inscription individuelle (gestion personnelle des identifiants)
- Articles complets accessibles soit par un bulletin spécifique (les titres du jour) soit par rubriques ou sources (JO, circulaires, Infos RH, Jurisprudence, Réponses ministérielles, Documents, Parlement, Actualités)
- Sélection d'articles sur un espace personnalisé
- Possibilité d'imprimer (avec modération SVP) les bulletins et articles
- Moteur de recherche
- Réception d'un bulletin sur adresse perso ou pro
- Sélection de vos infos "métiers" parmi 50 flux RSS
- Pas de publicité
- Accès gratuit à tous les services
 
Votre collectivité (ou Ets public)
n'est
 pas 
abonnée à ID.Veille
 
Bénéficiez GRATUITEMENT
d'une période d'essai

à l'ensemble des services

 

 
 
 
*Souscripteur: Collectivité territoriale ou établissement public qui souscrit une licence à ID.Veille au profit des Utilisateurs dans le cadre de l'utilisation des sites www.idcite.com  et www.idveille.fr

** Utilisateurs: personnes physiques, élus et membres du personnel du Souscripteur.
L'utilisateur peut utiliser soit les services ID.Veille, soit les services ID.Cité ou les deux en fonction de ses besoins en information, des moyens techniques utilisés et/ou du lieu de travail (télétravail...)


Comment fonctionne
l'abonnement pour une

 licence "libre de droit de diffusion"  
à www.idveille.fr ?