// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales






Personnes agées

Actu - Publication de la feuille de route EHPAD-USLD 2021-2023 : vers des établissements plus médicalisés pour faire face au défi de la grande dépendance

Rédigé par ID CiTé le 23/03/2022



Actu - Publication de la feuille de route EHPAD-USLD 2021-2023 : vers des établissements plus médicalisés pour faire face au défi de la grande dépendance
Tirant les enseignements de la crise sanitaire, la feuille de route pluriannuelle vise à une plus grande médicalisation des EHPAD pour mieux accompagner les personnes âgées en situation de grande perte d’autonomie, ainsi que celles présentant des profils polypathologiques ne pouvant vieillir à domicile.

Cette feuille de route est structurée autour de cinq axes prioritaires :
• Faire évoluer l’offre par la création d’unités de soins prolongés complexes (USPC) à vocation strictement sanitaire et le regroupement de l’offre d’hébergement médicalisé des personnes âgées ;
• Concrétiser la transformation du modèle des EHPAD ;
• Assurer un maillage territorial de proximité et garantir un haut niveau d’accompagnement et de prise en soin ;
• Reconnaître les spécificités des fonctions au sein des EHPAD pour les faire évoluer ;
• Assurer de meilleures modalités d’intervention des ressources sanitaires et des ressources en santé mentale/psychiatrique au sein des EHPAD.

Elle comporte 15 mesures et axes de travail, avec notamment :
1. l’adaptation l’architecture des EHPAD face à la prévalence croissante de troubles neurocognitifs et comportementaux chez les résidents d’EHPAD, grâce à un soutien par l’investissement prévu par le Ségur de la santé et le plan France Relance ;
2. la poursuite du déploiement des pôles d’activités et de soins adaptés (PASA) et des unités d’hébergement renforcées (UHR) en EHPAD, qui permettent de mieux accompagner des résidents souffrant de la maladie Alzheimer et de troubles apparentés ;
3. la transformation les unités de soins de longue durée (USLD) en unités de soins prolongés complexes (USPC), pour mieux accompagner les personnes hospitalisées de tous âges ;
4. l’évolution la fonction de médecin coordonnateur, en s’appuyant sur l’expérience acquise avec la crise sanitaire (évolution de leur pouvoir de prescription, meilleure articulation avec le médecin traitant, etc.), faire enfin évoluer la fonction de l’infirmier de coordination ;
5. le déploiement les modalités d’intervention des ressources sanitaires en EHPAD, en capitalisant sur les retours d’expérience de la crise sanitaire. Ces ressources incluent les équipes mobiles de gériatrie, les équipes de l’hospitalisation à domicile (HAD), ou des professionnels spécialisés dans les maladies neurodégénératives.

Ministère de la Santé >> 
Feuille de route

Voir également les rapports et missions flash à la rubrique « actualité parlementaire » du jour (23/03/2022)
 










Moteur de recherche interne

optimisé par google

1 / Mettre les expressions entre guillemets

2/ Trier par date
(en haut, à droite des résultats)

3/ Consulter les résultats placés sous les 1ers résultats proposés par google




Les articles les plus lus des 7 derniers jours...