// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales






Finances - Fiscalité

Circ. - Report de trois ans de l'entrée dans l'imposition à la cotisation foncière des entreprises des investissements fonciers nouveaux - Nouvelle définition de la notion d'extension d'établissement (22/12/2021)

Rédigé par ID CiTé le 23/12/2021



Circ. - Report de trois ans de l'entrée dans l'imposition à la cotisation foncière des entreprises des investissements fonciers nouveaux - Nouvelle définition de la notion d'extension d'établissement (22/12/2021)
L'article 120 de la loi n° 2020-1721 du 29 décembre 2020 de finances pour 2021  instaure une exonération facultative de la cotisation foncière des entreprises (CFE) en faveur des entreprises pour leurs établissements nouvellement créés ou ceux au profit desquels elles réalisent des investissements fonciers à compter du 1er janvier 2021 en permettant, sur délibération des communes et des établissements publics de coopération intercommunales (EPCI) à fiscalité propre, de reporter de trois années l’entrée dans l’imposition des nouveaux éléments d’assiette. Cette exonération est prévue à l'article 1478 bis du code général des impôts (CGI).

Remarque : Les entreprises exonérées de CFE en application de l'article 1478 bis du CGI pourront bénéficier des exonérations de cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE) correspondantes dans les conditions prévues à l'article 1586 nonies du CGI.

Par ailleurs, l'article 120 de la loi n° 2020-1721 du 29 décembre 2020 de finances pour 2021 prévoit une nouvelle définition de la notion d'extension d'établissement, codifiée à l'article 1468 bis du CGI.

BOFIP >> Texte complet

 










Moteur de recherche interne

optimisé par google

1 / Mettre les expressions entre guillemets

2/ Trier par date
(en haut, à droite des résultats)

3/ Consulter les résultats placés sous les 1ers résultats proposés par google




Les articles les plus lus des 7 derniers jours...