// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales







Domaines public et privé - Forêts

Décider du nom d’un lieu - Guide pratique à l’usage des élus

Rédigé par ID CiTé le 20/01/2021



Décider du nom d’un lieu - Guide pratique à l’usage des élus
Un nom de lieu, ou toponyme, est un nom attribué à un lieu par une communauté au cours de son histoire, dans une langue donnée.

Il peut désigner un lieu habité ou non (hameau, ville, département, région, parcelle cadastrale, etc.), une voie ou un espace de communication (rue, place, route, chemin, etc.), un bâtiment (église, château, école, salle polyvalente, etc.), un relief (montagne, cavité, plateau, etc.), un cours ou une étendue d’eau (fleuve, rivière, lac, étang, etc.), un espace naturel.


Conseils pour le choix d’un nom
Comme tous les mots de la langue, un nom de lieu (rue, commune, intercommunalité, département, région, etc.) doit être, à la fois, significatif pour les habitants du lieu et distinctif, notamment pour les autres utilisateurs. Un nouveau nom de lieu doit enfin pouvoir entrer facilement dans l’usage courant.

Au sommaire
Un nom significatif
La reprise d’un ou plusieurs noms propres préexistants
Une combinaison de noms ou de parties de noms préexistants
Une description physique ou une référence historique
Un nom distinctif
La limitation des risques de confusion par homonymie ou paronymie
Une caractérisation suffisamment précise du territoire dénommé


Un nom éprouvé au regard de l’usage
Un nom fait pour être employé à l’oral aussi bien qu’à l’écrit
Une bonne insertion dans la syntaxe courante
La formation du nom des habitants
Une novation sans rupture


CNIG >> Guide comple  







Les articles les plus lus des 7 derniers jours...