// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales






Finances - Fiscalité

Doc - L’investissement local, entre volontarisme, attentisme et nécessité - Note de conjoncture de la Banque Postale sur les finances locales

Rédigé par ID CiTé le 16/05/2018



Doc - L’investissement local, entre volontarisme, attentisme et nécessité  - Note de conjoncture de la Banque Postale sur les finances locales
Alors que les collectivités ont pu reconstituer leurs marges de manœuvre financières depuis deux ans au prix d’efforts conséquents entrepris sur leur gestion, mais également en raison de recettes conjoncturelles (notamment des droits de mutation à titre onéreux), elles se retrouvent pour la première fois contraintes "normativement" dans l’évolution de leurs dépenses de fonctionnement. 

Respect de la norme et confirmation de la reconstitution des marges de manœuvre financières des collectivités 
En 2018, les collectivités locales devraient parvenir à respecter l’objectif d’évolution des dépenses de fonctionnement inscrit dans la loi de programmation des finances publiques 2018-2022, et ce principalement en raison de la décélération de leur premier poste de dépenses, les frais de personnel (66,2 milliards d’euros). Ces derniers enregistreraient une évolution limitée à hauteur de 0,8 %, contre 2,0 % l’an dernier. 
Compte tenu de ce net ralentissement des dépenses de fonctionnement (+ 0,9 %, après 1,4 %) et d’une évolution encore dynamique des recettes de fonctionnement (+ 1,6 %), en lien avec des recettes fiscales bien orientées et l’arrêt de la baisse des dotations, l’épargne brute de l’ensemble des collectivités locales (recettes moins dépenses de fonctionnement) progresserait de 4,9 % en 2018. Elle atteindrait 43,6 milliards d’euros, confirmant ainsi la reconstitution des marges de manœuvre financière des exercices précédents. 

Reprise confirmée de l’investissement local 
Ce résultat d’ensemble permettrait d’accompagner la reprise de l’investissement amorcée en 2017. Les dépenses d’investissement des collectivités locales atteindraient 52,7 milliards d’euros en 2018, soit une augmentation de 6,1 %, après + 5,0 %. Les montants d’investissement demeurent cependant bas en comparaison de ceux observés au même moment du mandat précédent. Pour l’an prochain, plusieurs éléments pourraient entraîner un certain attentisme (incertitude sur les ressources notamment), alors même que subsisteront pour les décideurs locaux la volonté de maintenir des services publics de qualité et la nécessité d'entretien du patrimoine. 

Faible recours à l’endettement 
Les dépenses d’investissement resteraient, au global, autofinancées. Les emprunts se stabiliseraient autour de 17 milliards d’euros, tandis que les remboursements enregistreraient une progression limitée. 
En conséquence, l’encours de dette ne progresserait que de 0,4 %, atteignant 183,1 milliards d’euros fin 2018. Le résultat de l’exercice serait à nouveau excédentaire, les collectivités locales abonderaient ainsi leur trésorerie. 

La Banque Postale - 2018-05-15







 
Votre inscription est libre, gratuite
et sans engagement...

 
Vous bénéficiez d'un accès limité aux informations du jour (réception du bulletin quotidien par mail)


 
L'accès complet à l'ensemble
des services est réservé
aux abonnés à ID.Veille
(souscripteurs* et utilisateurs**)
  
Droits ouverts à la Collectivité ou Ets public ayant souscrit un abonnement
- Licence libre de droits et de diffusion
- Droit de redifusion interne sans souscription supplémentaire
- Identifiants uniques multi-utilisateurs
- Accès possible sans identifiants, par adresse(s) IP mono-site ou multi-sites
- Bulletins complets quotidiens (début de matinée) et récapitulatifs hebdomadaires
- Bulletins quotidiens téléchargeables
- 50 flux RSS d'informations classées par rubriques métiers
- Archives
- Articles complets accessibles soit par un bulletin spécifique (les titres du jour) soit par rubriques ou sources (JO, circulaires, Infos RH, Jurisprudence, Réponses ministérielles, Documents, Parlement, Actualités)
- Possibilité d'imprimer (avec modération SVP) les bulletins et articles
- Moteur de recherche
- Pas de publicité
- Une tarification raisonnable, simple et annuelle, sans supplément en cours d'année

Droits réservés à chaque utilisateur
- Inscription individuelle (gestion personnelle des identifiants)
- Articles complets accessibles soit par un bulletin spécifique (les titres du jour) soit par rubriques ou sources (JO, circulaires, Infos RH, Jurisprudence, Réponses ministérielles, Documents, Parlement, Actualités)
- Sélection d'articles sur un espace personnalisé
- Possibilité d'imprimer (avec modération SVP) les bulletins et articles
- Moteur de recherche
- Réception d'un bulletin sur adresse perso ou pro
- Sélection de vos infos "métiers" parmi 50 flux RSS
- Pas de publicité
- Accès gratuit à tous les services
 
Votre collectivité (ou Ets public)
n'est
 pas 
abonnée à ID.Veille

 
Bénéficiez GRATUITEMENT
d'une période d'essai

à l'ensemble des services

 

 
 
 
*Souscripteur: Collectivité territoriale ou établissement public qui souscrit une licence à ID.Veille au profit des Utilisateurs dans le cadre de l'utilisation des sites www.idcite.com  et www.idveille.fr

** Utilisateurs: personnes physiques, élus et membres du personnel du Souscripteur.
L'utilisateur peut utiliser soit les services ID.Veille, soit les services ID.Cité ou les deux en fonction de ses besoins en information, des moyens techniques utilisés et/ou du lieu de travail (télétravail...)


Comment fonctionne
l'abonnement pour une

 licence "libre de droit de diffusion"  
à www.idveille.fr ?