// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales






Enfance - Jeunesse - Education

Doc - Les Espaces de Rencontre s’inscrivent dans la politique de soutien à la parentalité portée par la Cnaf et les Caf avec leurs partenaires.

Rédigé par ID CiTé le 06/08/2021



Doc - Les Espaces de Rencontre s’inscrivent dans la politique de soutien à la parentalité portée par la Cnaf et les Caf avec leurs partenaires.
A la différence des Réseaux d’écoute d’accueil et d’accompagnement des parents (Reaap), des Lieux d’accueils enfantsparents (Laep) ou des Contrats locaux d’accompagnement à la scolarité (Clas) qui s’adressent à un public très large, la médiation familiale  dans la plupart des cas  et les espaces de rencontre concernent les parents séparés.

La médiation familiale vise à apaiser des situations de conflit ou d’incompréhension et à préserver les relations au sein de la famille en cherchant à définir conjointement des décisions, notamment en situation de séparation. Les espaces de rencontre s’inscrivent quant
àeux dans un contexte où le lien entre un parent et son ou ses enfant(s) est menacé du fait d’une séparation conflictuelle ou en raison de l’incapacité, pour l’un des parents, d’exercer sa parentalité en garantissant le bienêtre de l’enfant (situation de handicap, d’addiction, de violences ou de grande précarité).

Relativement peu connu, ce dispositif connaît un développement important et n’a fait l’objet jusqu’ici que de peu de travaux d’études et de recherche.
La Caisse nationale des Allocations familiales a ainsi accueilli avec un grand intérêt l’initiative de la Fédération nationale de la médiation et des espaces familiaux (Fenamef) de lancer une recherche portant sur les espaces de rencontre. Celle
ci a été confiée à une équipe de chercheurs et de formateurs de l’Institut régional de travail social Normandie Caen, coordonnée par Corinne Le Bars puis par Arnaud Morange, et réalisée entre 2017 et 2020. En raison de l’intérêt du sujet pour la branche Famille de la Sécurité sociale et du caractère scientifique de la démarche, la recherche a bénéficié d’un soutien financier de la Direction des statistiques, des études et de la recherche de la Cnaf. Cette dernière a accompagné la recherche et contribué à la valorisation et la diffusion de ces travaux par la publication de ce Dossier d’étude et de sa synthèse dans un essentiel.

Les relations entre parents et enfants et notamment les incidences de la séparation des parents sur celles
ci sont des sujets majeurs pour la Cnaf.
Plusieurs travaux soutenus et publiés ces dernières années ou actuellement en cours en témoignent. Les travaux de la Chaire Enfance, bienêtre, parentalité (Dossier d’étude n°216 et Dossier d’étude à paraître) ont ainsi exploré le lien entre qualité des relations parentsadolescents et perception de l’avenir. Une étude en cours sur les Lieux d’accueil enfantsparents viendra apporter des éléments de connaissance sur un dispositif de soutien à la parentalité concernant les enfants les plus jeunes et leurs parents. S’agissant des situations de séparation, des travaux ont porté sur l’évaluation du recouvrement des pensions alimentaires dans le cadre de l’Aripa (Dossier d’étude n°214 et essentiel n°194) et bientôt sur l’évaluation de l’intermédiation financière des pensions alimentaires et du parcours séparation proposé par les Caf.

Le présent rapport met en évidence le rôle difficile et précieux joué par les espaces de rencontre pour permettre le maintien du lien entre parents et enfants lorsque le contexte met celui
ci à l’épreuve.
En s’attachant à décrire et analyser les conditions des rencontres, les actions des professionnels et les perceptions des parents - tant du parent qui vient rendre visite à son enfant que de celui qui le «dépose»  et parfois des enfants - il nous plonge dans l’univers sensible des espaces de rencontre. Il soulève également de nombreuses questions touchant aux conditions matérielles et aux conditions d’exercice des professionnels, y compris dans leur positionnement par rapport aux prescripteurs de mesures, mais aussi à la place de l’enfant. Le renforcement des financements pour les espaces de rencontre depuis 2019 et la diffusion d’un nouveau référentiel fin 2020, qui sera opposable en 2022, devraient permettre de répondre à une partie d’entre elles.

CNAF - 
Dossier d’étude n°221

 










Moteur de recherche interne

optimisé par google

1 / Mettre les expressions entre guillemets

2/ Trier par date
(en haut, à droite des résultats)

3/ Consulter les résultats placés sous les 1ers résultats proposés par google




Les articles les plus lus des 7 derniers jours...