// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales






Finances - Fiscalité

Etude AMF-Banque des territoires sur la situation financière des communes et des intercommunalités : rebond des investissements en 2017

Rédigé par ID CiTé le 21/11/2018



Etude AMF-Banque des territoires sur la situation financière des communes et des intercommunalités : rebond des investissements en 2017
L’étude examine les évolutions propres aux communes d’une part et à leurs intercommunalités d’autre part en 2017, année de bouleversements des périmètres intercommunaux.

Elle met en évidence la solidité financière des communes et des établissements publics de coopération intercommunale (EPCI), préservée par une gestion rigoureuse où la progression des recettes est ajustée à la couverture des charges.

L’étude révèle surtout le rebond tant attendu des investissements communaux et intercommunaux, en lien avec la réduction de moitié de la baisse des dotations. Parallèlement, si la dette des communes est restée relativement stable, celle des EPCI a augmenté de 3,6% sans obérer, dans l’ensemble, leur solvabilité financière encore très satisfaisante. Ainsi, leur forte capacité de désendettement s’améliore encore en 2017. Elle s’élève à 5,8 années pour les communes et à 5,3 années pour les EPCI.

Depuis 2014, première année de baisse des dotations, face à la réduction de leurs ressources, les communes et leurs intercommunalités ont réussi à préserver leurs équilibres financiers Jusqu’en 2016, la réduction des investissements et la fiscalité avaient été actionnées pour maintenir les équilibres budgétaires. Après 3 années de baisse inédite de l’investissement local, l’année 2017 est enfin celle du rebond. En revanche l’investissement du bloc communal, premier investisseur public, ne pourra retrouver d’ici à la fin du mandat actuel de ses élus, le niveau du mandat précédent.

AMF - Document complet - 2018-11-20








 
Votre inscription sur ID.CiTé.com
vous offre un accès limité
aux informations du jour.
 
 
L'accès complet à la totalité
des services est réservé
aux abonnés à ID.Veille
(souscripteurs* et utilisateurs**)
  
Droits ouverts à la Collectivité ou Ets public ayant souscrit un abonnement
- Licence libre de droits et de diffusion
- Droit de redifusion interne sans souscription supplémentaire
- Identifiants uniques multi-utilisateurs
- Accès possible sans identifiants, par adresse(s) IP mono-site ou multi-sites
- Bulletins complets quotidiens (début de matinée) et récapitulatifs hebdomadaires
- Bulletins quotidiens téléchargeables
- 50 flux RSS d'informations classées par rubriques métiers
- Archives
- Articles complets accessibles soit par un bulletin spécifique (les titres du jour) soit par rubriques ou sources (JO, circulaires, Infos RH, Jurisprudence, Réponses ministérielles, Documents, Parlement, Actualités)
- Possibilité d'imprimer (avec modération SVP) les bulletins et articles
- Moteur de recherche
- Pas de publicité
- Une tarification raisonnable, simple et annuelle, sans supplément en cours d'année

Droits réservés à chaque utilisateur
- Inscription individuelle (gestion personnelle des identifiants)
- Articles complets accessibles soit par un bulletin spécifique (les titres du jour) soit par rubriques ou sources (JO, circulaires, Infos RH, Jurisprudence, Réponses ministérielles, Documents, Parlement, Actualités)
- Sélection d'articles sur un espace personnalisé
- Possibilité d'imprimer (avec modération SVP) les bulletins et articles
- Moteur de recherche
- Réception d'un bulletin sur adresse perso ou pro
- Sélection de vos infos "métiers" parmi 50 flux RSS
- Pas de publicité
- Accès gratuit à tous les services
 
Votre collectivité (ou Ets public)
n'est
 pas 
abonnée à ID.Veille

 
Bénéficiez GRATUITEMENT
d'une période d'essai

à l'ensemble des services

 

 
 
 
*Souscripteur: Collectivité territoriale ou établissement public qui souscrit une licence à ID.Veille au profit des Utilisateurs dans le cadre de l'utilisation des sites www.idcite.com  et www.idveille.fr

** Utilisateurs: personnes physiques, élus et membres du personnel du Souscripteur.
L'utilisateur peut utiliser soit les services ID.Veille, soit les services ID.Cité ou les deux en fonction de ses besoins en information, des moyens techniques utilisés et/ou du lieu de travail (télétravail...)


Comment fonctionne
l'abonnement pour une

 licence "libre de droit de diffusion"  
à www.idveille.fr ?