// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales







Eau - Assainissement

La directive sur l’eau potable approuvée par le Parlement garantira un meilleur accès à une eau du robinet de haute qualité, notamment pour les groupes vulnérables.

Rédigé par ID CiTé le 16/12/2020



La directive sur l’eau potable approuvée par le Parlement garantira un meilleur accès à une eau du robinet de haute qualité, notamment pour les groupes vulnérables.
Afin de permettre à la population de boire l’eau du robinet plutôt que de l’eau en bouteille et d’encourager cette pratique, la qualité de l’eau du robinet sera améliorée en imposant des limites plus strictes pour certains polluants, dont le plomb.

D’ici le début de l’année 2022, la Commission établira et assurera le suivi d’une liste de substances ou de composés présentant un intérêt pour la santé publique ou scientifique. Il s’agira notamment de produits pharmaceutiques, de perturbateurs endocriniens et de microplastiques.

La Commission veillera également à établir des listes européennes indiquant quelles substances sont autorisées à entrer en contact avec l’eau potable.

Les États membres veilleront à ce que les mesures prises pour mettre en œuvre les nouvelles normes soient fondées sur le principe de précaution et qu’elles n’entraînent en aucun cas une détérioration de la qualité actuelle de l’eau potable.

Prochaines étapes
La directive entrera en vigueur 12 jours après sa publication au Journal officiel de l’UE. Les États membres doivent apporter les modifications nécessaires pour se conformer à la directive dans un délai de deux ans à compter de l’adoption de la législation.


Communiqué complet >> Parlement Européen

 







Les articles les plus lus des 7 derniers jours...