// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales







Santé - Hygiène et salubrité publique

Les bénévoles à l’heure du vaccin Focus sur les bénévoles de 50 - 74 ans des associations à caractère social

Rédigé par ID CiTé le 27/01/2021



Les bénévoles à l’heure du vaccin Focus sur les bénévoles de 50 - 74 ans des associations à caractère social
Avec la crise sanitaire et ses conséquences économiques et sociales, de nombreuses associations dont la vocation est d’apporter une aide aux personnes fragiles, témoignent de leurs difficultés à répondre aux demandes croissantes. Difficultés engendrées notamment par une moindre présence de leurs bénévoles, compte tenu du virus.

Recherches & Solidarités a mobilisé ses moyens humains et techniques, en urgence, pour :

· Connaître le comportement des bénévoles au regard de leur action et de l’hypothèse de leur accès au vaccin
· Observer si la vaccination peut être un levier au retour sur le «terrain» et à l’action
· Dénombrer les bénévoles concernés
· Partager cet état des lieux et l’expérience d’un territoire, avec les acteurs associatifs et les pouvoirs publics

Où en est-on ?
Près de 40% des bénévoles de 50-74 ans des associations intervenant auprès des personnes fragiles sont aujourd’hui à l’arrêt : 12% se sont arrêtés pour ne pas prendre de risques pour eux-mêmes, 10% parce que leurs dirigeants leur ont demandé, par prudence, de s’abstenir momentanément, et 17% parce que leur association est aujourd’hui dans l’impossibilité d’agir.
Une situation difficile à vivre pour les bénévoles eux-mêmes et à gérer pour les associations, au moment où les besoins augmentent de jour en jour.


Une claire volonté de se faire vacciner
71% des bénévoles du secteur social de 50 à 74 ans se déclarent, sans hésitation, prêts à se faire vacciner lorsque leur tour viendra. Au-delà, 9% hésitent et vont se renseigner pour faire leur choix et 15% préfèrent attendre un peu. Ils ne sont que 5% à affirmer ne pas vouloir se faire vacciner.
A ces 71% de bénévoles prêts à se faire vacciner sans hésiter, s’ajoutent environ 12% de bénévoles hésitants qui pourraient franchir le pas «pour être plus sereins dans leur activité bénévole» (4%) et plus encore «pour la protection des adhérents ou des bénéficiaires de leur association» (8%).


Combien de bénévoles concernés ?
Il y a en France environ 20 millions de personnes de 50-74 ans (INSEE 2020), dont 23,8% de bénévoles (IFOP-France Bénévolat-Recherches & Solidarités 2019). Parmi ces 4,85 millions de bénévoles, 30% agissent dans le secteur social, soit environ 1,5 million.
L’enquête indique que 61% d’entre eux sont aujourd’hui en action, soit 915 000, parmi lesquels 71% souhaitent se faire vacciner, ce qui permet de parvenir à une estimation de 650 000 bénévoles.
Rapporté à la population totale de l’ordre de 67 millions de personnes, la vaccination de bénévoles volontaires représenterait un peu moins de 1%. (suite au lien ci-dessous)


Recherches et Solidarité >> Analyse complète  (2021-01-26)
Enquête en ligne réalisée entre le 14 et le 21 janvier 2021 auprès d’un échantillon de 1 650 bénévoles, représentatif au plan territorial et de la diversité des activités associatives. Résultats redressés selon la méthode des quotas appliquée à la variable «âge». Première exploitation sur la population cible actuelle : les bénévoles de 50-74 ans des associations à caractère social.
 







Les articles les plus lus des 7 derniers jours...