// ID CiTé
Veille juridique et professionnelle des Collectivités Territoriales



Fin 2021, ID.Cité stoppera sa version gratuite


1- Si votre collectivité ou établissement public est abonné à la licence libre de droits d'utilisation et de diffusion, vous connaissez déjà les services qui sont proposés pour un abonnement à un coût très abordable et sans suppléments quel que soit le nombre d’utilisateurs.

2- Si votre collectivité ou établissement public n’est pas abonné à la licence, et que vous aviez uniquement accès à la version simplifiée, vous aurez l’occasion de tester la totalité des services, GRATUITEMENT et sans ENGAGEMENT contractuel ou financier

3 - Vous ne savez pas si
votre collectivité ou établissement public est abonné..., contactez-nous par mail
abonnements@idveille.fr




Nous restons à votre écoute pour tout renseignement complémentaire
abonnements@idveille.fr
Tél. 09.75.73.53.90

Merci de votre compréhension

Serge Sentubéry
Gérant / Directeur de publication






Etat civil - Recensement - Elections

Actu. / L’état civil en danger

Rédigé par ID CiTé le 23/09/2015



L’Association des archivistes français s’oppose fermement à la suppression de la tenue en double des registres d’état civil, prévue par l’article 18 du projet de loi portant application des mesures relatives à la justice du XXIème siècle.

L’intention pourrait être louable : réaliser des économies, responsabiliser les communes et moderniser la France. Et pourtant malgré les conclusions plus qu’optimistes de l’étude d’impact, sa mise en œuvre est irréaliste et aboutira non seulement à un complet cafouillage administratif mais immanquablement à la perte de données d’état civil.

Or, ces informations sont fondamentales pour nos concitoyens : rappelons que le contexte de la Révolution française qui crée l’état civil au sens moderne présente ce document comme un acte civique d’abord, qui doit être utile aux citoyens et dont la tenue des registres doit se faire par un élu municipal pour favoriser une relation de proximité avec l’administration. Il s’agit également d’une mission régalienne de l’État, qui assure, garantit même, à ses citoyens, sur la base d’un document certifié authentique et fiable, leur identité. Or c’est précisément ce caractère authentique et fiable que ce projet de loi remet en cause…

Association des archivistes français  - 2015-09-09
http://www.archivistes.org/L-etat-civil-en-danger






Au 1er janvier 2022, l'accès complet à la totalité des services ID.Cité/ ID.Veille sera uniquement réservé aux collectivités et établissements publics abonnés à la licence.

Sans suppléments tarifaires, quel que soient le nombre d'utilisateurs

----

Moteur de recherche

Les articles les plus lus des 7 derniers jours...